Science

47 nouveaux cas, 2 décès et un taux d’incidence encore plus élevé

Comme un air de déjà vu: devant la presse, ce mardi, le préfet Alexandre Rochatte et la directrice de l’ARS Valérie Denux ont fait le point sur l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en Guadeloupe. Du 30 novembre au 6 décembre, 47 nouveaux cas ont été identifiés et 2 décès à déplorer.


La conférence de presse

Comme chaque semaine, ce mardi 8 décembre, le préfet de région, Alexandre Rochatte et la directrice générale de l’Agence régionale de santé (ARS), Valérie Denux, ont communiqué les données de l’épidémie de Covid-19 en Guadeloupe, depuis
la préfecture de Basse-Terre.
Ce jalon était pour la semaine 49, du lundi 30 novembre au 6 décembre 2020.
Ce qu’il faut retenir Faisons le point, avec ce reportage de Christelle Théophile et Christian Danquin:

Et, comme tous les mardis, cette conférence de presse faisait suite à la réunion du comité de suivi, composé du recteur de la région académique de la Guadeloupe, des parlementaires, du conseil départemental, du conseil régional, des présidents des organismes publics de coopération intercommunale ( EPCI), les maires ou leurs représentants et les représentants des organisations socioprofessionnelles.

Covid-19 est toujours là

Bien que certains indicateurs soient en baisse, les autorités refusent d’être trop optimistes.
Surtout, les Guadeloupéens ne doivent pas ralentir leurs efforts pour arrêter Covid-19. Une consigne particulièrement valable à l’approche des fêtes de fin d’année, propice aux retrouvailles familiales et entre proches.

Voici les chiffres à retenir pour la semaine 49, par rapport aux sept jours précédents:

  • 47 nouveaux cas (contre 73 à la semaine 48);
  • 1641 tests ont été réalisés (contre 1 669 à la semaine 48);
  • 2 personnes sont mortes ; deux hommes de 68 ans en moyenne (il n’y en avait pas eu la semaine précédente).
READ  la cause principale de la maladie vient d'être découverte

À propos de taux d’incidence, La Guadeloupe est en dessous du seuil d’alerte, mais reste au-dessus du seuil de vigilance, avec un taux de 12/100 000 habitants (contre 19/100 000 habitants, à la semaine 48).

Avec un taux de positivité de 2,86% (contre 4,37% la semaine dernière), la Guadeloupe est en dessous du seuil d’encadrement à la semaine 49.

Finalement, le facteur de reproduction virus, qui représente le nombre moyen de personnes qu’un patient peut infecter, est toujours inférieur à 1, c’est-à-dire 0,55 (contre 0,81, pour la semaine 48).

Stabilisation des admissions

Les cas sévères de Covid-19 sont toujours des patients fragiles avec des comorbidités (pathologies associées).

  • 2 personnes ont été admises directement en unité de soins intensifs du CHU de Guadeloupe, la semaine dernière;
  • 4 patients Covid étaient toujours en soins intensifs, dimanche dernier ;
  • 30 patients sont hospitalisés pour médecine, dans les différents services spécifiquement réservés aux patients Covid de l’archipel.

Depuis sept jours, un cluster reste sous enquête en Guadeloupe.

Communiqué de presse Préfecture / ARS – 12/08/2020

Évaluation de l’épidémie

Depuis le début de l’épidémie, en Guadeloupe:

  • 8 472 personnes ont contracté le coronavirus;
  • Depuis mars 2020, 78 966 tests RT-PCR et 1 189 tests antigéniques ont été réalisés;
  • 151 décès d’habitants de Guadeloupe dans les établissements de santé sont à déplorer.

Des mesures de contrôle

Presque rien n’a changé en termes de moyens de lutte contre la propagation du virus.
Parmi les exceptions:

  • les plages seront à nouveau accessibles, toute la journée, jusqu’à 19h00, dès la publication du décret relatif … hors week-end et jours fériés;
  • A partir du 10 décembre, les voyageurs ne seront plus tenus de fournir la preuve d’un motif impératif, entre la Guadeloupe et la Martinique;
  • le préfet est en pourparlers avec les autorités de la Dominique et de Santa Lucia, pour évaluer la reprise des déplacements entre les îles;
READ  Les teintures capillaires permanentes augmentent le risque de certains types de cancer

La campagne de dépistage, dans les communes, se poursuit. Voici la liste des prochaines municipalités qui accueilleront la campagne de dépistage itinérant:

  • Jeudi 10 décembre 2020, à La Boucan / Sainte-Rose, de 7h30 à 11h30;
  • Vendredi 11 décembre 2020, au Petit-Canal, de 7h30 à 11h30;
  • Lundi 14 décembre 2020, au centre de quartier “Louisy Mathieu”, aux Abymes, de 9h00 à 13h00;
  • Mardi 15 décembre 2020, à Terre-de-Haut.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer