Économie

Adidas envisagerait de se séparer de Reebok

Adidas se prépare à vendre la marque américaine Reebok, selon le magazine économique Directeur d’entrepôtne pas. Le groupe espère finaliser cette vente d’ici mars 2021, précise l’article, qui ne nomme pas ses sources. Il ajoute qu’Adidas a déprécié la valeur de Reebok dans ses comptes de près de moitié depuis 2018 pour la porter à 842 millions d’euros mais ne mentionne aucun prix de vente.

Le groupe américain VF Corp VFC.N, propriétaire des marques The North Face et Timberland entre autres, et la marque chinoise Anta Sports 2020.HK sont considérés comme des acheteurs potentiels intéressés, poursuit le magazine.

En 2017, le patron d’Adidas Kasper Rorsted faisait déjà pression sur Reebok, qui était dans une situation financière difficile. ” Nous avons établi un plan de redressement pour les quatre prochaines années qui définit avec précision la voie à suivre pour Reebok. Bref: au terme de cette période, Reebok doit redevenir rentable et apporter sa contribution à la réussite économique du groupe. «, A-t-il prévenu.

Un rachat de 3 milliards d’euros en 2005

Adidas avait racheté la marque américaine en 2005 pour 3,2 milliards d’euros. Le groupe espérait revenir à Nike et s’implanter plus solidement dans les Amériques. Mais cet achat était un flop commercial. Le rebranding et la réorganisation de la marque n’ont pas permis un retour à une croissance suffisante.

READ  BOURSE-Hope dans un vaccin, victoire pour Biden, double vainqueur pour Wall Street

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer