Actualité à la Une

Alexander Zverev domine Diego Schwartzman au Masters

Ce n’est jamais facile d’être recrue au Masters … Diego Schwartzman apprend cette semaine. Dans un match très cahoteux contre Alexander Zverev, il a tenu le coup comme d’habitude mais a dû renoncer 6-3, 4-6, 6-3 en 2:11. Comme lors de la défaite contre Novak Djokovic, il a battu le premier par 1-1 mais est toujours resté à la merci de son adversaire qui alternait constamment des hauts et des bas (30 coups gagnants, 38 fautes directes).

Plus puissant, l’Allemand a réussi à se précipiter sur les fautes argentines, notamment la deuxième balle très friable. Est-ce une fatigue physique? Est-ce une usure mentale? Le protégé de David Ferrer ne semblait pas à l’aise. Même lorsqu’il menait 6-3, 3-1, il n’était pas le grand Zverev et s’est mis en difficulté en abandonnant sa pause à 6-3, 3-2 sur quatre fautes consécutives. Face à un adversaire remis sur les rails et de plus en plus entreprenant, il a dû fouetter pour ne pas sombrer dans la frustration après avoir perdu le deuxième tour.

Sa qualité de tirs et son service (89% du premier et 4 as du troisième set, 73% et 10 as au total) lui ont permis de sortir avec une pause 2-2 qui a résisté mais dans la douleur. Dès le début du match, son explosivité physique n’était pas au rendez-vous, mais “Sasha” Zverev, battu par Daniil Medvedev lors du premier match, a gardé ses chances de se qualifier pour les demi-finales avec cette victoire. Le 7e mondial a déjà démontré à Londres qu’il peut réaliser des exploits en remportant le titre en 2018. Jeudi, il jouera sa place face à Novak Djokovic.

READ  les mesures prises par la France seront rendues publiques mardi après-midi

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer