divertissement

Allen c. Farrow, un documentaire accablant sur les allégations d’inceste contre Woody Allen

Le documentaire sur la rivière Allen contre Farrow, diffusé à partir du dimanche 21 février 2021 sur la chaîne américaine HBO, est bouleversant pour le réalisateur américain Woody Allen, mis en cause par une série de témoignages dans l’affaire de l’agression présumée contre sa fille adoptive Dylan.

Bien qu’elle ne contienne aucune révélation, cette série documentaire, qui compte quatre épisodes d’une heure chacun et sera diffusée en mars sur OCS en France, devrait s’achever en torpillant la réputation du réalisateur new-yorkais.

Les cinéastes documentaires de renom Kirby Dick et Amy Ziering font ici une présentation qui reprend l’enquête, avec des témoignages et des pièces justificatives, dont certaines sont inédites, mais qui va bien au-delà.

Documents et témoignages

Dylan Farrow a accusé Woody Allen de l’avoir agressée sexuellement en août 1992 alors qu’elle avait 7 ans, ce que le réalisateur a toujours nié.

Le documentaire fait le lien entre les prétendues violences sexuelles de Dylan et la relation de Woody Allen avec la fille adoptive de sa partenaire Mia Farrow, Soon-Yi Previn, devenue sa femme, mais plus généralement au goût du réalisateur oscarisé pour jeunes filles.

Des documents et des témoignages indiquent notamment que le réalisateur a eu des rapports sexuels avec Soon-Yi bien avant sa majorité.

A ces éléments dérangeants, Allen contre Farrow pèse sur le prétendu penchant de Woody Allen pour la manipulation, en particulier la presse, pour atténuer l’ampleur des allégations et discréditer Mia Farrow.

Le film va jusqu’à suggérer qu’il a pu faire dérailler les deux enquêtes officielles sur l’affaire, dont aucune n’a conduit à des poursuites judiciaires.

READ  (EXCLUS) Lola "Koh-Lanta" du régime boulimie, devient énorme à son retour

Résonance spéciale

Plus généralement, le documentaire dénonce la culture de la domination pré-masculine.Moi aussi, qui a permis à de nombreux hommes d’abuser de leur position en toute impunité, parfois au vu d’une partie de leur environnement professionnel.

Aussi, Allen contre Farrow aura une résonance particulière en France, à un moment où l’affaire Duhamel a déclenché une série d’allégations d’inceste visant des personnalités publiques.

Les scénaristes montrent également comment Allan Königsberg, de son vrai nom, a continué à bénéficier du soutien indéfectible du monde du cinéma après son implication, tandis que Mia Farrow, dépouillée des rôles, est devenue, à son avis, persona non grata à Hollywood.

Ce n’est qu’en 2017, grâce à une chronique de Dylan Farrow et au soutien public renouvelé de son frère Ronan, journaliste devenu héros du mouvement #MeToo, que les acteurs et actrices se sont publiquement éloignés de l’octogénaire, depuis lors très isolé.

Pour Kirby Dick, le sujet est élargi au point que ce documentaire, qui porte le nom de Woody Allen, ce n’est pas vraiment à propos de luia-t-il déclaré dans une interview avec le Washington Post.

Parlez d’un système, une Amy Ziering confirmée. Ce film touche à la complicité, au pouvoir de la célébrité, au pouvoir de la manipulation, à la façon dont on croira en quelque chose qui sera assez répété.

Silence de Woody Allen

Allen contre Farrow c’est aussi une plongée dans l’univers de Dylan Farrow, qui est livré ici comme il ne l’avait jamais fait auparavant, encore visiblement marqué, près de 30 ans plus tard, par un traumatisme profond.

READ  Face aux attaques de la droite américaine, Roselyne Bachelot défend le film et sa réalisatrice Maïmouna Doucouré

Il y a eu tellement de désinformation, […] des mensongesdit celle qui est maintenant mère elle-même. Ils ont douté de moi, ils m’ont mis au microscope, j’ai été humilié, tandis que son père adoptif c’était en roue libre.

Reste la lourde absence de Woody Allen lui-même pendant ces quatre heures d’accusation impitoyable, même extraite du livre audio, lu par le réalisateur, de sa récente autobiographie, D’ailleurs (2020).

Aucun témoignage ne vient apporter la contradiction, sa femme Soon-Yi et son fils adoptif Moïse, un partisan public de son père dans le passé, ont refusé de collaborer sur le projet.

Interrogé par l’AFP, Woody Allen n’a pas répondu.

Je pense que beaucoup de gens le verront le documentaire, a déclaré Kirby Dick, y compris les gens qui défendent Woody Allen aujourd’hui, ils changeront d’avis ou le verront d’une manière très différente.

Partagez cet article
Woody Allen, ici lors d'une conférence de presse en juillet 2019, est accusé d'inceste par sa fille adoptive Dylan Farrow.

Allen c. Farrow, un documentaire accablant sur les allégations d’inceste contre Woody AllenOuest-France.fr

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer