Économie

Après avoir culminé à 45 000 la semaine dernière, les contaminations quotidiennes chutent sous les 10 000

France

URL courte

Alors que la France avait enregistré plus de 37 000 contaminations au Covid-19 en 24 heures la veille, le lundi 29 mars, le bilan quotidien est tombé en dessous de 10 000, à 9 094, selon les autorités sanitaires.

Le nom de contaminations quotidiennes du Covid-19 en France a enregistré une baisse significative par rapport à la veille, passant à 9 094 cas, contre 37 014 dimanche. Un total qui n’avait pas été aussi élevé un lundi, un jour il est généralement bas, depuis novembre.

Par ailleurs, la France compte 4 974 patients en réanimation suite au Covid-19, comme le montrent les données publiées sur le site Geodes du ministère de la Santé, avec une augmentation de 102 patients en une journée; un pic à partir du 23 avril 2020, au moment de la première vague de l’épidémie de coronavirus dans le pays.

Avec 360 décès dans les hôpitaux en 24 heures, les résultats décédé augmente ce lundi par rapport à dimanche (131). 94 956 personnes ont perdu la vie depuis le début de l’épidémie.

Quant aux hospitalisations, leur nombre a augmenté de 610, dépassant le seuil de 600 pour la première fois depuis le 2 décembre, pour atteindre 28 322 et franchir ainsi le seuil des 28 000 pour la première fois depuis le 2 février.

Le 25 mars, lors de sa conférence de presse hebdomadaire sur la situation épidémique en France, le ministre de la Santé a annoncé que le pays avait identifié 45 641 cas de Covid-19 en 24 heures.

READ  Le gouvernement augmente de 300 millions d'euros le drainage déjà prévu d'Action Logement

Près de huit millions de vaccinés

Dans un communiqué, la direction générale de la santé souligne que 7,98 millions de personnes ont accueilli première injection depuis le début de la campagne de vaccination en France et 2,72 millions les deux doses.

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer