World

Australie: les baleines à bosse se perdent dans une rivière… infestée de crocodiles

C’est a priori une première. Trois baleines à bosse, une espèce généralement dirigée vers l’Antarctique à cette période de l’année, se sont perdues et se sont égarées dans les rivières infestées de crocodiles du nord de l’Australie.

Selon l’Australian Parks Service, deux des cétacés, aperçus pour la première fois dans la rivière East Alligator du parc national de Kakadu plus tôt cette semaine, semblent être retournés à la mer. Les autorités surveillent au moins une troisième baleine, qui a été repérée à 20 km en amont samedi.

Les baleines sont parfois vues au large des côtes du Territoire du Nord. “L’explication la plus plausible est qu’ils se dirigeaient de nouveau vers le sud et ont pris la mauvaise direction”, a déclaré Feach Moyle, un responsable du parc national de Kakudu.

Risque de “collision”

Les autorités du parc ont établi une zone d’exclusion pour protéger les plaisanciers et les baleines, qui peut atteindre 16 mètres de long et peser 30 tonnes. «Surtout, nous ne voulons pas d’une collision entre un bateau et une baleine dans des eaux infestées de crocodiles et où nous n’avons aucune visibilité dans l’eau», s’inquiète la direction des parcs nationaux.

Les autorités craignent également que les bateaux ne poussent les cétacés à remonter le fleuve. Les crocodiles ne constituent pas un danger pour les baleines en raison de leur taille. «Pas même un gros crocodile ne les approchera», assure Feach Moyle. En revanche, si un cétacé s’échouait, il pourrait devenir la proie des crocodiles, car un sauvetage prendrait du temps dans ce territoire reculé.

READ  Les États-Unis demandent à Moscou une "enquête immédiate"

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer