Actualité à la Une

Avec le projecteur EF-12 d’Epson, même le septième art revient à la maison

“Tik Tech”: nous avons testé le projecteur EF-12 d’Epson – 20 minutes

  • Si la réouverture des salles obscures n’est pas encore à l’ordre du jour, les téléspectateurs peinent.
  • Avec des images jusqu’à 4 mètres de diagonale, le projecteur EF-12 d’Epson vous permet d’attendre des jours meilleurs et de divertir votre maison.
  • Vendu 1099 €, c’est un appareil simple et efficace, qui a l’avantage d’être Android TV et d’avoir sa propre sono.

Début d’une belle histoire de Cinéma maison ! Avec son vidéoprojecteur
EF-12, Epson promet un appareil connecté pratique et élégant pour tout regarder à la maison: films, séries, émissions de télévision, mais aussi pour profiter de ses jeux vidéo.

De quoi attendre en attendant la réouverture de pièces sombres. Mais ce joli “ton” peut-il faire de l’EF-12 un blockbuster?

L’Epson EF-12 fonctionne sur Android TV. – CHRISTOPHE SEFRIN / 20 MINUTES

Compacité et facilité d’utilisation

Une fois déballé, l’appareil surprend par sa compacité. Mesurant 17,5 cm carrés par 13,5 cm de haut et ne pesant que 2,5 kg, l’EF-12 a également le luxe de l’élégance. Esthétiquement il diffère des projecteurs blancs classiques qui rappellent les projecteurs de diapositives ancestraux.

L'Epson EF-12 a une esthétique élégante.
L’Epson EF-12 a une esthétique élégante. – CHRISTOPHE SEFRIN / 20 MINUTES

Son costume noir rappelle davantage les enceintes Marshall. A poser sur une table ou un meuble, mais aussi à accrocher au plafond grâce au système de fixation fourni, l’EF-12 se contente d’un mur blanc pour afficher ses images en Full HD 1080p. Petit avantage: l’appareil peut également être incliné pour projeter directement … sur le plafond. L’occasion de créer une toile douillette sous la couette, la tête dans l’oreiller …

Android TV pour tout regarder

Pour notre test, l’EF-12 a simplement été posé sur une table basse, face à un mur blanc à 2,5 mètres. Dès qu’il est allumé, l’appareil photo effectue automatiquement la mise au point et effectue une correction trapézoïdale pour afficher une image parfaitement rectangulaire. Ceci est nécessaire si l’axe du projecteur est légèrement décalé de la surface de projection. Certaines corrections manuelles peuvent affiner les paramètres. Dans notre configuration, la hauteur du petit pied escamotable sous l’appareil était insuffisante. Un bon livre à sauvegarder et voilà!

Une image jusqu'à 4 mètres de diagonale qui frappe.
Une image jusqu’à 4 mètres de diagonale qui frappe. – CHRISTOPHE SEFRIN / 20 MINUTES

Deux prises HDMI (ARC et HDCP 2.3) permettent la connexion au projecteur TV Box, à la console de jeux et au lecteur DVD / Blu-Ray. Deux prises USB 2.0 font également partie de sa gamme. Mais l’une des forces de l’EF-12 est qu’il s’agit d’Android TV. Une fois connecté à Internet, l’appareil peut accéder à la plupart des chaînes de télévision et des plateformes de streaming vidéo. Parmi ceux-ci se distingue YouTube (propriété de Google), un bouton dédié qui intègre également la télécommande.

Bien qu’en simple Full HD, l’image de l’EF-12 et de sa base de plus de 2,50 mètres dans notre configuration nous a tout de même éblouie. La luminosité (1 000 lumens) est largement acceptable si la pièce est sombre, les couleurs vives et les contrastes (2 500 000: 1) suffisants. Il manque plus que le son du pop-corn du voisin pour croire au cinéma!

Il séduit les yeux et les oreilles

Autre spécificité d’Android TV: l’intégration de l’Assistant Google. Là encore, un bouton dédié sur la télécommande du projecteur peut être utilisé pour appeler des programmes vocalement. Mais l’une des forces d’Android TV est que cette compatibilité rend le projecteur mobile ici. L’EF-12 peut ainsi simplement quitter le salon pour intégrer une chambre ou un bureau selon les souhaits de chaque membre de la famille sans avoir à transporter un joueur, une console et des câbles ad hoc. Il a juste besoin d’être connecté au secteur et dispose d’une connexion Wi-Fi pour être utilisé. Cette mobilité est d’autant plus facile que l’appareil dispose de son propre système audio.

Applications pour personnaliser le projecteur.
Applications pour personnaliser le projecteur. – CAPTURER

Epson a eu la bonne idée de sous-traiter le développement à Yamaha. Chez les Japonais, on se comprend … L’entreprise, connue en France pour ses casques et platines vinyles, a ainsi créé un système 2 x 5 watts 2.0 pour l’EF-12. Pas beaucoup, mais assez pour être parfaitement audible. De plus, le niveau sonore jusqu’à 27 db (A) de l’EF-12 est rapidement couvert. Évidemment, cela ne remplacera pas une barre de son pour un film d’action, mais la reproduction audio, au niveau d’un bon téléviseur, satisfait les usages les plus courants.

3,32 euros pour le home cinéma

Dès son arrivée, l’EF-12 séduit par sa discrétion, ses qualités évidentes et son potentiel de divertissement. Projecteur laser d’une durée de vie estimée à 20 000 heures (l’équivalent de regarder un film de 90 minutes chaque jour pendant 10 ans), l’EF-12 reste encore assez cher. A 1099 € pour l’appareil, la projection d’un long métrage coûte 3,32 €.

En comparaison, un projecteur avec une lampe peut coûter moins cher, mais il faudra remplacer son ampoule (entre 100 et 400 euros selon le modèle) deux ou trois fois au cours des mêmes dix années. Pour dépenser moins, Epson propose ses EF-11, un projecteur laser qui reprend les caractéristiques de l’EF-12 en deux détails: ce n’est pas Android TV et il ne possède pas son propre système audio. Mais cela ne coûte que 899 euros.

READ  Référendum: bureaux de vote fermés, le dépouillement commence

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer