divertissement

Aya Nakamura lors de sa soirée sans masque: “J’ai fait quelque chose de stupide”

Nouveau lapin ou pas nouveau lapin? En d’autres termes, Aya Nakamura fera-t-elle du faux bien à Nathalie Renoux, comme elle l’a fait avec Yann Barthès dans l’émission “Quotidien” sur TMC vendredi? Tous les fans de l’interprète de “Djadja” se sont posé la question, après l’annonce de son arrivée ce samedi soir sur le tournage de “19h45”, à M 6. Le suspense a été levé à 20h05, après un reportage . sur son succès. «Ce soir, nous sommes ravis de recevoir la chanteuse la plus écoutée au monde sur les plateformes numériques», a déclaré Nathalie Renoux. Vêtue d’un costume rayé noir, la chanteuse est donc la bienvenue pour défendre son troisième album “Aya”, sorti dans la nuit de jeudi à vendredi.

“La prochaine fois, je ferai plus attention et tout le monde mettra un masque”

Autre question: Aya Nakamura aurait-elle été interrogée sur sa story Instagram où elle s’est mise en scène lors d’une soirée démasquée en Seine-Saint-Denis jeudi soir? La réponse est en trois lettres: oui! Mais ce n’est qu’à la fin de l’entrevue. «J’ai fait une erreur, j’ai reconnu le jeune artiste sur le plateau. Je n’étais pas alerte. J’étais tellement content de la sortie de mon album. “Avant de continuer:” La prochaine fois, je ferai plus attention et tout le monde mettra un masque. Nous pouvons écouter de la musique et nous protéger. “

Aya Nakamura se réfère directement aux vidéos postées sur les réseaux sociaux où l’on voit des dizaines d’invités s’amuser autour de la star, qui porte une robe blanche. Certains coupent le champagne, d’autres balancent leurs hanches entre les invités. Personne n’est caché. Sur son compte Snapchat, elle a également été aperçue en train de danser avec son petit ami. Les scènes de jubilation se sont déroulées, comme l’indique le profil officiel du chanteur, dans un lieu appelé Merci Maman «fast good», un restaurant situé à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis). En période d’enfermement, la scène paraît donc anachronique.

READ  Koh-Lanta, les quatre terres / France / J14 / Koh-Lanta / SOFOOT.com

Le chanteur a participé à une soirée dans un restaurant avec plusieurs dizaines de personnes exposées. Et cela en plein confinement./Instagram/@ayanakamura_officiel

Surtout à partir de ce jeudi, Aya Nakamura devait être sur le plateau de Yann Barthès pour l’enregistrement de l’émission “Quotidien”, diffusée le lendemain. “Eh bien, Aya Nakamura aurait dû être avec nous mais elle ne viendra pas”, a déclaré l’hôte de du quotidien diffusé ce vendredi 13 novembre sur TMC. Il y avait des gens qui étaient venus et elle a dit à son personnel qu’elle était trop paresseuse pour venir et qu’elle était trop fatiguée. Ses danseurs ne le font pas. Ils sont venus, ils étaient super, nous les remercions, ils étaient vraiment bons. “

“Il nous a abandonnés entre une heure et trente minutes avant l’enregistrement”

De cette manière, ce faux coupon média musical est rapidement devenu l’un des sujets les plus discutés sur les réseaux sociaux. “Il nous a quittés une heure trente minutes avant l’enregistrement”, nous a dit un employé de la société de production Bangumi, qui fait le talk-show à succès. Elle n’est pas montée les escaliers dans l’après-midi, ce qui peut arriver avec certains artistes, mais c’est encore très rare. Et puis à la fin, elle n’est pas du tout venue… »Son équipe était là.

Si le label de Warner Rec 118 n’avait aucun commentaire vendredi soir, l’artiste réagirait. “Ni paresseux ni lent, je prévenais depuis 13 heures … des revers se produisent”, a-t-il assuré sur Twitter. Message immédiatement commenté par une émoticône rieuse publiée par le rédacteur en chef de “Quotidien”, Julien Bellver.

READ  Violet Jet voit rouge! I PARIS TURF

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer