Sport

Barça: Umtiti lynché dans son vestiaire avant le PSG

Manager du FC Barcelone et aussi de la France avant la Coupe du monde 2018, Samuel Umtiti a vécu en Russie à un tournant de sa carrière.

Eh bien tout d’abord en remportant la Coupe du monde en partant jusqu’au bout, mais aussi dans la négative en l’obligeant clairement à garder son genou blessé, ruinant complètement sa prochaine saison. Montagnes russes dont le défenseur central ne s’est jamais remis. Après plusieurs problèmes physiques, l’ancien joueur lyonnais était en passe de rentrer dans l’équipe barcelonaise ces derniers temps, mais ses performances ne sont pas au niveau attendu. Il a récemment été dans l’eau dans plusieurs matchs, et se retrouve souvent dans le jeu, ce qui n’est pas courant pour un défenseur central. Après son match décevant à Séville, tout le vestiaire de Barcelone est tombé violemment sur lui.

Journal de Gol dit que les cadres que sont Lionel Messi, Jordi Alba et Sergio Busquets ont informé Ronald Koeman qu’ils ne comprenaient pas pourquoi Umtiti était toujours aligné, alors qu’il aurait été, même à l’entraînement, très loin d’être efficace. Les ténors dans les vestiaires ont fait comprendre à leur entraîneur que les Français ne devraient pas prendre parti contre le PSG la semaine prochaine. Avec les difficultés défensives actuelles du club catalan, cela est susceptible de compléter la mission du manager néerlandais, qui pourrait amener son compatriote Frenkie De Jong d’un cran et le déployer au centre de la défense. Un sacrifice que tout le Barça semble prêt à faire pour éviter de mettre l’ancien OL au 11e partant. Un signe en tout, si à l’heure où le PSG pleure Neymar et Di Maria pour cette rencontre, que la situation se complique aussi de l’autre côté des Pyrénées.

READ  ATP - Rome> Schwartzman gagne, Nadal broie le noir

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer