Sport

Barrages européens: l’Islande ou la Hongrie dans le groupe Euro Blues

Canal A

Il ne reste qu’une place dans le groupe «mort» du prochain Euro, composé de la France, de l’Allemagne et du Portugal. Et il sera pris d’Islande ou de Hongrie. Emmenée par un doublé de Gylfi Sigurdsson, la sélection d’Erik Hamrén s’est imposée face à la Roumanie (2-1). De son côté, la Hongrie n’a pas tremblé en Bulgarie (3-1). Les deux nations disputeront la finale de la piste A.

Hamren

Crédit: Eurosport

Voie B

A la fois impliqués dans le couloir B et adversaires potentiels en finale du couloir B, la République d’Irlande et l’Irlande du Nord ne se rencontreront pas: le premier a chuté en Slovaquie (0-0, 4-2 dans les onglets), manquant un rapatriement haut placé symbolique avec le second, vainqueur en Bosnie-Herzégovine (1-1, 4-3 sur les onglets).

Les Slovaques se rendront ensuite en Irlande du Nord le 12 novembre pour une place dans l’Eurogroupe E, avec l’Espagne, la Suède et la Pologne.

Canal C

Souffrant des performances médiocres de leurs jeunes joueurs Erling Haaland, 19 ans, et Martin Odegaard, 21 ans, la Norvège ne verra pas l’euro, éliminé en prolongation par la Serbie (2-1) par Sergej Milinkovic-Savic, auteur d’un doublé .

La Serbie accueillera l’Ecosse en finale du couloir C, qui a également besoin d’un penalty pour vaincre Israël (0-0, 5-3 dans l’onglet).

Erling Haaland (Norvège)

Crédits: Getty Images

Canal D

Sur le couloir D, la Géorgie s’est qualifiée pour la finale en battant la Biélorussie (1-0). En finale, il rencontrera la Macédoine, difficile vainqueur du Kosovo (2-1). La portée serait immense, mais le pas était trop élevé. Au coup de sifflet final, plusieurs joueurs de la sélection kosovare, dont la plupart sont nés hors des frontières de ce petit État qui revendique l’indépendance de la Serbie depuis 2008, sont apparus en larmes, écrivant presque l’histoire de leur jeune nation.

READ  Hoffenheim en passe quatre au Bavière! / BuLi / J2 / Hoffenheim-Bayern (4-1) / SOFOOT.com

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer