Actualité à la Une

Bercy a identifié 23 000 paiements du fonds de solidarité comme “probablement indus”

Olivier Dussopt, ministre des Comptes publics. – Alfonso Jimenez / Shutterstock / SIPA

Près de 23 000 paiements “probablement indus” a entreprises qui a fait appel
au fonds de solidarité ont été identifiés par le ministère de l’Économie, pour un montant total de 30 millions d’euros, a-t-il précisé mardi.

Ces entreprises seront soumises à des contrôles fiscaux pour évaluer si elles constituent une fraude avérée et peuvent être sanctionnées, a précisé le cabinet du ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt, confirmation des informations de RTL.

Près de 300 000 demandes d’aide en cours d’examen

Ce processus de contrôle et de vérification a déjà permis à l’État de récupérer trois millions d’euros d’aides indûment versées. Le gouvernement veut “lutter contre toute fraude pour qu’un euro dépensé soit un euro utile pour l’économie et non pour les fraudeurs”, a souligné le cabinet d’Olivier Dussopt. À l’heure actuelle, il reste encore 300 000 demandes d’aide «soumises à vérification par l’unité dédiée» composée de 50 agents.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a annoncé lundi l’embauche de 250 entrepreneurs supplémentaires pour renforcer cette unité et accélérer le traitement des demandes. Le fonds de solidarité mis en place pour accompagner les entreprises en difficulté dans le contexte de la crise sanitaire a bénéficié depuis avril à deux millions d’entreprises pour un montant de 14 milliards d’euros.

READ  EN DIRECT - Covid-19: la pression augmente en réanimation, nouveau Conseil de défense sanitaire mercredi

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer