Économie

Castres: la société Pierre Fabre victime d’une cyberattaque, les sites de production sont complètement fermés

l’essentiel
Dans la nuit du mardi 30 mars au mercredi 31 mars, la société Pierre Fabre aurait été victime d’une cyberattaque. A ce jour, certains sites de production, dont celui de Soual (Tarn), sont totalement fermés.

Comme annoncé par nos collègues de Bleu de France, toute la production du groupe Pierre Fabre est arrêtée depuis ce matin du mercredi 31 mars. En cause: une cyberattaque qui serait intervenue dans la nuit vers 4 heures du matin. Collaborateurs de différents sites des Laboratoires Pierre Fabre, comme le centre administratif du Sidobre, en Castres, font du télétravail depuis le deuxième confinement, mais ne semblent pas avoir été informés de cette cyberattaque mercredi.

“A priori, il est encore assez sérieux”

Le site de production dermocosmétique de Soual, quant à lui, a été arrêté depuis l’annonce de la cyberattaque. Ses salariés, près de 600, ont été informés très rapidement: «On nous a demandé de ne pas aller travailler et d’attendre de nouvelles informations, a déclaré l’un d’eux. A priori, c’est quand même assez grave., Tous les sites, tout le groupe, tout les succursales sont fermées. Nous ne savons même pas si nous pouvons reprendre le travail demain! “

“Nos équipes travaillent d’arrache-pied pour rétablir la situation le plus rapidement possible”

“En effet, depuis ce matin, nous souffrons d’un problème informatique qui nous a conduit à suspendre une partie de nos activités de production. Mais la distribution de nos produits n’est pas interrompue et nos équipes travaillent à rétablir la situation. Possible”, dit-il. Marc Alias, directeur deet communication de Groupe Pierre Fabre.

READ  tout ce que vous devez savoir sur cette offre tout-en-un

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer