Actualité à la Une

Ce que l’on sait de la mort d’une jeune fille de 14 ans poignardée lors d’une bagarre en Essonne

Une jeune fille de 14 ans est décédée dans la nuit du lundi 22 au mardi 23 mars, après avoir été grièvement blessée par un coup de couteau lors d’un affrontement entre gangs rivaux à Saint-Chéron (Essonne), petite ville de la région parisienne. Selon nos informations, cette étudiante tentait d’intervenir lorsqu’elle a été abattue. Une enquête a été ouverte mardi et six personnes ont été arrêtées par la police, selon une source proche de l’enquête de franceinfo.

>> Meurtre en Essonne: suivez l’avancement de l’enquête dans notre direct

La victime est une étudiante de 14 ans

Si l’on ne connaît toujours pas précisément l’identité de la jeune victime, selon les informations de franceinfo, il s’agit d’un étudiant de 14 ans. Il était connu de la gendarmerie, a appris Franceinfo d’une source proche de l’enquête.

Le président LR du conseil départemental de l’Essonne, François Durovray, a déclaré à BFMTV que la jeune fille avait été “exclu de son établissement à Saint-Chéron” et qu’elle était “en procédure d’exclusion à l’usine de Dourdan”, une ville située à une dizaine de kilomètres.

Cité par Le parisien, le rectorat précise qu’elle venait d’entrer en troisième classe dans une nouvelle institution, le collège Jean-Moulin, à La Norville, une autre ville du département.

Elle a été frappée par interposition

Selon nos informations, l’adolescent a été abattu lors d’une bagarre qui a eu lieu lundi à 15h00 dans une rue proche du collège de Saint-Chéron (Essonne). L’établissement était fermé pour les vacances scolaires.

L’affrontement a vu un groupe de jeunes de Saint-Chéron s’opposer à d’autres jeunes d’un gang rival de Dourdan, venus se battre, pour des raisons encore inconnues. Une dizaine de personnes étaient impliquées, selon les informations de France Télévisions.

READ  Donald Trump pardonne à son ancien conseiller Michael Flynn, impliqué dans l'enquête russe

C’est lorsque la jeune femme a tenté d’intervenir qu’elle a été blessée. Il a reçu un coup de couteau dans l’estomac donné par un garçon de 16 ans, selon les premiers éléments de l’enquête recueillis par France Télévisions. Toujours en vie lorsque les pompiers sont arrivés et ont été hospitalisés, elle est décédée des suites de ses blessures dans la nuit de lundi à mardi.

Six personnes sont en détention

Six jeunes hommes, tous mineurs, ont été interpellés, a appris mardi franceinfo d’une source proche de l’enquête. L’adolescent de 16 ans soupçonné d’avoir donné le coup de couteau mortel est l’un d’entre eux, selon les informations de France Télévisions. Ils sont tous originaires de Dourdan.

Une enquête a été ouverte pour “meurtre d’un enfant de moins de 15 ans” et “violences dans l’assemblée”, a indiqué la procureure d’Evry Caroline Nisand. Selon les informations de Franceinfo, la section de recherche de Paris enquête sur le cas avec la brigade de recherche Etampes et le groupe de gendarmerie de l’Essonne.

Bagarre qui “afflige” l’Essonne

Le préfet de l’Essonne Eric Jalon a déclaré mardi qu’il avait interrogé la gendarmerie “renforcer la surveillance et la supervision dans le secteur de Saint-Chéron, Dourdan et les communes voisines pour éviter la propagation de ce phénomène à court terme”. “Bien sûr, nous resterons très vigilants dans les jours à venir”il a ajouté sur BFMTV.

Il a également annoncé son intention de réunir, lundi prochain, Les maires des dix communes les plus touchées par ce phénomène [d’affrontement entre bandes] dans le département “, ainsi que des entreprises de transport et de l’éducation nationale, afin de travailler à l’équipement “chacun de ces secteurs d’un véritable dispositif anti-combat”.

Affaires des gangs rivaux “afflige l’Essonne et met les mineurs au premier plan”La procureure d’Evry Caroline Nisand a commenté pour sa part. En 2020, le ministère de l’Intérieur a ainsi identifié 99 “affrontements entre gangs de quartier ou groupes informels” dans le département, sur un total de 186 dans la grande couronne d’Ile-de-France (Essonne, Seine-et-Marne, Val-d’Oise et Yvelines) et 357 dans toute la France, selon les données transmises à franceinfo .

READ  4 nouveautés à ne pas manquer (iPhone, iPad, Apple Watch)

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer