Économie

Cette compagnie aérienne transforme l’un de ses avions au sol en restaurant gastronomique – Édition du soir Ouest-France

Par Nicolas HASSON-FAURÉ

All Nippon Airways a transformé l’un de ses avions de ligne en un restaurant temporaire. Une façon de profiter de l’appareil cloué au sol par la crise sanitaire. Les clients peuvent déjeuner ou dîner dans la cabine du Boeing 777, avec des menus allant de 229 € à 459 €.

(Carte: Ouest-France)

Comment rentabiliser un avion de ligne au sol en raison de la crise coronavirus et les restrictions de santé aux voyageurs? La compagnie aérienne japonaise All Nippon Airways (ANA) pense avoir trouvé la réponse à cette question. L’entreprise a transformé l’un de ses Boeing 777… en un restaurant gastronomique éphémère!

L’appareil, positionné sur le tarmac de l’aéroport de Haneda à Tokyo, a accueilli ses premiers invités ce mercredi 31 mars 2021, rapporte l’agence de presse japonaise Actualités Kyodo. 56 personnes ont apprécié un repas gastronomique dans la cabine de l’avion à midi et un autre service a été organisé le soir pour le dîner.

Deux menus au choix

Le principe? Comme sur un vol classique, les clients de ce «restaurant» très spécial sont assis dans les confortables sièges de première classe ou de classe affaires, puis attendent que les agents de bord et les stewards apportent les plateaux sur lesquels sont placés les repas.

All Nippon Airways propose deux options: un menu «japonais» ou un menu «occidental», explique le journal japonais Yomiuri Shimbun . Ce sont des repas que la compagnie aérienne sert généralement aux voyageurs voyageant en première classe ou en classe affaires.

Le mercredi 31 mars, un chef vient saluer un client qui a préparé les menus servis dans ce restaurant très particulier. (Photo: All Nippon Airways (ANA) / AFP Photo)

Les clients peuvent choisir entre deux types de sièges, qui définissent les prix et la composition de ces repas. Il faut encore compter 59 800 yens, soit 459 €, pour la première classe et 29 800 yens, soit environ 229 €, pour la classe affaires.

READ  Comment évaluer la rentabilité d'un investissement locatif?

L’initiative a visiblement convaincu, le restaurant étant plein mercredi. La compagnie aérienne proposera ensuite des déjeuners et des dîners pendant onze jours en avril. Ces repas sont un moyen pour l’entreprise de faire fonctionner cet avion malgré la crise sanitaire, mais aussi d’en faire parler les gens.

Repas dans l’avion également organisés à Singapour

Ce n’est pas la première fois qu’une compagnie aérienne transforme un avion de ligne en restaurant temporaire. En octobre, Singapore Airline avait déjà organisé des repas à bord d’un Airbus A380 qui a atterri sur le tarmac de l’aéroport City-State, a rapporté l’agence de presse à l’époque. Bloomberg.

Là aussi, l’initiative a été un succès, le “restaurant” était complet lors de son ouverture et Singapore Airlines avait proposé ces déjeuners et dîners pendant plusieurs jours.

Un Boeing 777-300 ER d’All Nippon Airways en vol. C’est un avion comme celui-ci qui s’est transformé en restaurant éphémère sur le terrain. (Photo: BriYYZ / Wikimedia Commons / CC BY-SA 2.0)

Ces restaurants ne sont pas la seule initiative prise par les compagnies aériennes pour tenter de rentabiliser leurs appareils interdits de voyager à l’extérieur des frontières en raison de la pandémie de Covid-19. À Taïwan ou dans Australie, les transporteurs ont notamment organisé des «vols vers nulle part», avec des dispositifs qui embarquent des passagers, décollent, volent un instant dans le ciel national, puis reviennent au point de départ.

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer