Économie

Citroën C5 Aircross Hybrid (2020): combien vaut le premier hybride rechargeable de Citroën?

En bref

SUV compact
À partir de 39,950 €
Bonus: 2000 €

le C5 Aircross est la dernière success story de Citroën. Le SUV compact s’est vendu à plus de 250 000 exemplaires depuis son lancement en 2017. Des chiffres qui l’ont immédiatement porté sur le podium du SUV compact le plus vendu en France, juste derrière son cousin PSA, Peugeot 3008, vient également de passer à l’hybridation. Pour rappel, les deux modèles partagent leur plateforme et de nombreux éléments techniques, il était donc logique que le C5 Aircross lui-même ait bénéficié d’une électrification.

Cette version hybride rechargeable se distingue par la présence d’un logo spécifique.
Et principalement à partir d'une trappe supplémentaire dédiée à la recharge électrique.
Et principalement à partir d’une trappe supplémentaire dédiée à la recharge électrique.

Le C5 Aircross a bâti sa notoriété sur son design original, son confort inimitable et surtout ses avantages familiers proches d’un monospace. Pas question donc pour Citroën de toucher à ces fondamentaux. C’est pourquoi Citroën a emprunté un chemin différent pour mettre en place cette hybridation. le C5 Aircross il n’est disponible qu’en traction et avec un niveau de puissance “raisonnable”. L’objectif est d’offrir aux clients tous les avantages de l’hybridation sans sacrifice. Ainsi le vaste espace aux places arrière, la grande modularité avec 3 places arrière indépendantes et coulissantes (un peu étroites) et le volume record du coffre (600 litres) ont été préservés malgré l’arrivée d’un pack batterie. Détail de ce dernier, le boîtier de la tablette compté est désormais dédié à l’emplacement des câbles de charge. Le seul sacrifice consenti par la marque est la réduction (minime) de 7 litres du réservoir de carburant que vous verrez plus tard avoir peu d’impact sur l’autonomie.

Très peu de changements à bord, il y a qualité et confort même avec ces sièges larges et moelleux.
Très peu de changements à bord, il y a qualité et confort même avec ces sièges larges et moelleux.

Différents modes de conduite sont disponibles: hybride, électrique ou sport.
Différents modes de conduite sont disponibles: hybride, électrique ou sport.
Le bouton
Le bouton «flash» permet d’accéder aux informations sur la charge, le débit et le stockage de la batterie.

La marque s’inspire alors de la banque d’orgue du groupe et associe un moteur essence 4 cylindres suralimenté, le 1.6 Puretech de 180 CV à un moteur électrique de 80 kW (110 CV) placé en amont de la transmission automatique à 8 rapports. . Ce dernier est alimenté par une batterie lithium-ion de 13,2 kW / h placée sous le plancher. Au total, la puissance maximale atteint 225 ch et un couple de 360 ​​Nm.

READ  Des centaines d'articles Carrefour invendus trouvés dans la forêt du Nord

Notre premier essai a été réalisé sur une piste composée principalement de routes urbaines et secondaires. L’habitacle similaire en tous points à celui de la version classique comporte deux boutons qui apparaissent. La première place à côté de la boîte de vitesses gère les différents modes de conduite (hybride, électrique et sport). Le second au pied de l’écran multimédia permet de visualiser les flux d’énergie, la consommation et les économies de batterie afin d’utiliser le mode 100% électrique quand vous le souhaitez, par exemple pour entrer dans une zone de circulation restreinte.

Malgré l'arrivée des batteries, le C5 Aircross conserve ses trois sièges arrière indépendants et coulissants.
Malgré l’arrivée des batteries, le C5 Aircross conserve ses trois sièges arrière indépendants et coulissants.
En plus du volume record du coffre de 600 litres.
En plus du volume record du coffre de 600 litres.

Nous avons choisi de réaliser ce test entièrement en mode “hybride”, celui qui sera utilisé dans la plupart des cas. Ici, l’ordinateur s’occupe de tout et l’ordinateur de bord vous indique quelle énergie est utilisée en temps réel. Confortablement installés dans les sièges larges et moelleux du programme «Advanced Comfort» (voir ci-dessous), nous partons dans le silence de la cathédrale. Dès le début, l’ambiance n’est pas à l’attaque. Le véhicule vous invite à conduire en douceur, tranquillement et confortablement. Lorsque le moteur thermique se réveille, un couple est nécessaire (ou la batterie est morte). Dans les deux cas, ce niveau de puissance est largement suffisant pour vous rassurer dans toutes les situations (dépassements, longues accélérations). L’électricité offre avant tout un couple maximal de 360 ​​Nm, disponible instantanément, ce qui fait oublier les 1745 kg en ordre de marche tout en délivrant de bons temps.

“Une consommation de 3,1 l / 100 km, mesurée lors de notre test”

En un court trajet de 65 km mélangeant différents profils de routes, à une température ambiante de 19 ° C et sans pratiquer l’éco-conduite, nous avons atteint une consommation moyenne de 3,1 l / 100 km et roulé 76% du temps en mode zéro émission. Un excellent score qui peut être amélioré grâce à la présence d’un mode B sur le levier de vitesses, qui régénère les batteries lorsque vous levez le pied. Tant que les batteries tiennent un minimum de charge, ce qui n’est pas trop compliqué si vous utilisez ce mode, le C5 Aircross affichera une consommation inférieure à un diesel. Une fois les batteries complètement déchargées, la consommation est légèrement supérieure à celle d’un Puretech 180 classique, en raison du surpoids des batteries. On remarque donc un 6,9 l / 100 km, ce qui reste correct pour un SUV essence de 180 ch.

Lors de notre test, réalisé exclusivement en mode hybride, nous avons couvert 76% entièrement électrique.
Lors de notre test, réalisé exclusivement en mode hybride, nous avons couvert 76% entièrement électrique.
Loin
Un mode «B» vous permet de recharger la batterie lorsque vous levez le pied.

En mode 100% électrique, la C5 Aircross hybride offre une autonomie de 55 km selon le cycle d’homologation WLTP, ce qui lui confère un bonus écologique de 2000 €. A noter que le mode électrique est capable d’agir seul jusqu’à 135 km / h. L’autonomie fond alors comme la neige au soleil. Une LED bleue placée derrière le rétroviseur et visible par des personnes extérieures comme un policier par exemple, indique que le SUV Citroën fonctionne en mode «zéro émission». Pour une charge complète il faudra au maximum 2 heures sur une wallbox, sans oublier d’investir dans le chargeur optionnel de 7,4 kW (300 €) et 7 heures sur une prise domestique classique. La trappe est située sur l’aile arrière gauche du véhicule qui signale visuellement l’hybridation à travers quelques logos et touches bleues sur la carrosserie. Grâce à l’application «My Citroën» à télécharger sur votre smartphone, vous pouvez contrôler à distance la charge, programmer les temps de charge (heures creuses) ou même démarrer le chauffage le matin avant de monter dans votre véhicule.

Le stockage sous le plancher est désormais occupé par les câbles de charge.
Le stockage sous le plancher est désormais occupé par les câbles de charge.
Les temps de charge sont compris entre 2 heures et 7 heures.
Les temps de charge sont compris entre 2 heures et 7 heures.

Le surpoids causé par la présence des batteries a contraint les techniciens à modifier le réglage de la suspension. Malgré cela, le C5 Aircross est l’un des rares SUV hybrides à maintenir un très haut niveau de confort. Légèrement plus rigide en compression que la version thermique, l’amortissement maintient une expansion progressive, notamment grâce à la présence de butées hydrauliques, également issues du programme Citroën Advanced Comfort ». Voyager avec le C5 Aircross Hybrid est encore plus agréable car il est encore plus silencieux.

READ  Vers la suppression des pièces d'un et de deux centimes d'euro?

Le C5 Aircross Hybrid 225 démarre à 39950 € en finition Feel, bonus non déduit. Cette finition est assez complète. À ce prix, vous bénéficierez de la climatisation automatique, d’un démarrage et d’un accès mains libres, de la connectivité et d’un récepteur numérique 12 ”. 43 600 euros, bonus non déduit, seront nécessaires pour le cœur de la gamme «Shine» qui comprend les feux Full LED, la plupart des systèmes d’assistance à la conduite, le siège conducteur électrique, etc. Financièrement, le surcoût d’hybridation atteint 7 000 € par rapport à une version thermique Puretech équivalente de 180 CV (disponible uniquement avec la version Shine: 36 500 €). Notre version d’essai, un «Shine Pack» haut de gamme, vendu 45 250 € (bonus non déduit), ajoute le cuir, le hayon électrique, le chargeur de smartphone à induction et les jantes 19 ”.

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer