Sport

Classement ES9 Rallye Arctic 2021

↓ Voir le classement

Au départ de cette troisième et dernière étape, Ott Tänak est un leader confortable, 24s1 devant Kalle Rovanperä et 25s9 sur Thierry Neuville.

INFORMATIONS SPÉCIALES

Ciel bleu et soleil éclatant au départ de cette deuxième journée de course. Lorenzo Bertelli est en tête de cette spéciale qui se déroulera pour la deuxième fois vers midi pour la Power Stage. Attendue en 3e position sur la route ce matin, Janne Tuohino n’a pas pu prendre le départ aujourd’hui, victime d’une chute hier soir et s’est blessée à l’épaule.

L’adhérence sur cette étape doit être suffisamment élevée car elle a été irriguée pour fournir une meilleure base de glace. Il est assez long pour un Powerstage et généralement très rapide, sauf pour une section près de la ligne d’arrivée.

Lors de l’entretien du matin, Hyundai Motorsport a changé la boîte de vitesses de l’i20 WRC de Craig Breen en moins de quinze minutes, heure limite pour cette assistance. Hier soir, l’équipe a remarqué une fuite d’huile, sans avoir le temps de remédier au problème.

POINTS FORTS

Derrière un Ott Tänak qui gère parfaitement son avance avant la Power Stage, les bagarres pour la deuxième et la quatrième place sont passionnantes à suivre. A l’arrivée les écarts entre les différentes équipes sont minimes, à l’exception de Craig Breen, septième seulement de ce tour et désormais largement menacé par Elfyn Evans, auteur du scratch, le Gallois qui revient à 3s6 de son adversaire.

Devant eux, Kalle Rovanperä garde sa petite avance sur Thierry Neuville, ce dernier gêné par des notes moyennes, tout comme Takamoto Katsuta et Gus Greensmith avant lui!

READ  Football Ligue 1 - L1: Riolo frappe Aulas et Eyraud - Olympique Lyonnais

Pour la sixième place, Oliver Solberg semble avoir fait le plus dur malgré la bonne performance de Takamoto Katsuta.

En WRC2, Esapekka Lappi poursuit sa démonstration et compte désormais plus de cinquante secondes d’avance sur Andreas Mikkelsen.

RÉACTIONS DU PILOTE

L. Bertelli
10: 44,7
«C’est une étape fantastique. Il n’y avait pas de lignes à suivre mais j’ai beaucoup apprécié. Ce n’était pas une étape parfaite pour moi, mais je suis content d’être ici. C’est dommage pour hier. “
PL.Loubet
10: 19,7
«C’était bon, la sensation était bonne. L’adhérence était plus importante qu’hier mais je n’étais pas à 100% des possibilités de la voiture. “
S.Ogier
10: 15,0
Que puis-je faire d’autre? Nous donnerons tout ce que nous avons pour essayer et marquer des points, mais si nous obtenons des points, ce ne sera pas beaucoup, je pense. “
G.Greensmith
10: 32,1
Pas bon. Je pense que mes notes n’étaient pas très bonnes pour cette étape. Parfois trop vite, parfois trop lentement, il faut donc les regarder et les changer. “
T. Suninen
10: 21.4
J’avais une très bonne sensation – un peu de chaleur mais c’est à peu près tout. Je fais de mon mieux et c’est tout ce que je peux faire. “
T. Katsuta
10: 12.2
«C’était une très belle étape, les conditions sont parfaites. À certains endroits, j’ai été un peu trop prudent car la neige a changé depuis la reconnaissance. J’attaquerai fort dans la Power Stage. “
O.Solberg
10: 10,8
«J’ai été trop prudent à la fin, c’était vraiment mauvais. Mais je m’amuse toujours et nous verrons ce que nous pouvons faire dans la Power Stage. “
E.Evans
10: 07.5
«C’est définitivement une phase rapide. Pour moi, l’adhérence au départ était vraiment surprenante et bien plus élevée qu’hier. J’étais probablement un peu trop prudent au début, mais nous nous sommes adaptés et ensuite nous avons réussi à trouver un bon rythme. “
C.Breen
10: 14,0
“Les mécaniciens ont fait un travail incroyable en changeant la boîte de vitesses ce matin et j’ai bien peur de ne pas être satisfait d’eux.”
T. Neuville
10: 08.6
«Je ne sais pas si cela suffira. Nous avons fait une bonne étape mais les scores étaient peut-être un peu lents sur certains points et j’ai été un peu trop prudent. “
K. Rovanperä
10: 08.5

«Nous devrons faire de même mais être plus rapides. C’est un week-end difficile pour être honnête, le rythme n’est pas ce que nous devrions avoir et j’ai du mal à plusieurs endroits avec la voiture. Nous nous battrons autant que possible dans le dernier. “

O. aujourd’hui
10: 13,4
Il est plus facile de penser à la conduite et non aux détours. Le tour suivant de cette phase est le plus important, maintenant il ne s’agissait plus que de finir ».

PROCHAIN ​​SPÉCIAL : ES10- Aittajärvi 2 (Power Stage) (22,47 km) à partir de 12h18 (dimanche 28 février 2021)

READ  L'Allemagne réagit à la lourde pénalité contre Marcus Thuram, la carte de Manchester United contre Leeds fait la une des journaux

Classement SS9 / Après SS9 (22,47 km)

Chargement de la note …

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer