Économie

comment les marques se préparent à compter leurs clients

Obligés de respecter un indicateur, les commerçants devront compter le nombre de clients en magasin. Chacun est organisé à sa manière.

Est-ce le retour du puncheur? Soucieux de permettre aux clients de regagner leurs rayons dans les meilleures conditions d’hygiène et d’hygiène possibles, les entreprises doivent, dès leur réouverture, limiter le nombre de consommateurs présents dans les magasins en même temps. Deux impératifs, défini dans le protocole de santé amélioré, coïncident: respect d’un gabarit d’occupation de 8m2 par personne, d’une part, et obligation de compter le nombre de clients pour les superficies supérieures à 400 m2, d’autre part.

Les magasins peuvent compter sur leur première expérience de confinement pour se conformer à ces restrictions. Entre mars et mai, il était courant de voir un membre du personnel freiner le flux à l’entrée des magasins et faire la queue devant les usines. De telles scènes peuvent se répéter.

Cette fois, cependant, des solutions plus innovantes émergent. Plusieurs marques entendent passer du comptage manuel à une solution numérique plus précise et plus fiable. C’est le cas de JouéClub : «une application tablette nous permet de suivre en temps réel le nombre de clients en magasin»Explique un porte-parole du groupe. Le fonctionnement de l’outil est enfantin: un responsable positionné à l’entrée appuie sur le bouton «+» de l’interface lorsque quelqu’un entre dans la boutique et le bouton «-» lorsqu’un autre en sort. “Une technique simple et efficaceEt surtout nécessaire en vue des prochaines vacances de Noël, les plus intenses de l’année pour la marque.

Ce système de comptage est le plus adapté à notre situation, assurer Franck Mathais, car si on a beaucoup de monde en décembre, en janvier, c’est toujours beaucoup plus calme“. La solution a l’avantage d’être simple à mettre en place et peu coûteuse.”Il n’est donc pas utile d’investir dans des appareils très sophistiqués. Nous ne pouvons pas nous permettre d’ajouter des charges pour seulement un mois de trafic élevéLe représentant supplie.

READ  AB SCIENCE corrige les informations sur les effets indésirables du masitinib contre la maladie d'Alzheimer

Il n’est plus nécessaire de s’appuyer manuellement sur Monoprix, qui est équipé d’un système de comptage électronique. “Des boîtiers électroniques, installés à chaque entrée du magasin, enregistrent le passage des clients», Déclare la direction de Monoprix. “Lorsque l’indicateur d’occupation est atteint 90%, il est conseillé au responsable du magasin de mettre en place une file d’attente“Il explique. Ce système est en cours de mise en œuvre et “il devrait être opérationnel dans les prochains jours dans la plupart de nos magasins“.

Du “Bienvenue»À la Fnac

D’autres groupes vont plus loin. Fnac-Darty renouvellera ainsi son système de “Bienvenue», À l’entrée de ses boutiques. Ces membres du personnel auront un double chapeau, à la fois en comptant les clients, mais aussi en fournissant des conseils et des conseils au besoin. Déjà testé lors du premier déconfinement, ce système sera renforcé, explique al Figaro le directeur opérationnel du groupe, Benoît Jaubert. “Les Welcomers ont une application, développée par une start-up, qui augmente à chaque entrée et diminue à chaque sortie.“. L’application, sur laquelle sera placé l’indicateur de magasin, interdira l’entrée de nouvelles personnes lorsque l’indicateur atteindra la limite maximale.”Par exemple, sur le Forum Fnac ou à Montparnasse, nous aurons entre 800 et 1000 personnes en magasin en même temps», Indique le représentant du groupe; un chiffre bien inférieur à la normale.

Pour Benoît Jaubert, ce système d’accueil des clients a l’avantage d’être plus chaleureux que la facturation directe, tout en accélérant les visites en magasin en référant les consommateurs dès leur arrivée. La gestion des flux étant un point clé, à l’approche du Black Friday et des achats de Noël.Nous avons géré les files d’attente dans le passé, c’est toujours bien et les pics ne durent pas longtemps», Explique le réalisateur. “Nous avons accéléré les tâches administratives autour de l’achat, y compris la collecte des colis et le paiement», Afin de limiter les temps d’attente en dehors du point de vente.

READ  L'activité économique diminuera de 15%, selon les estimations du gouvernement

Ce message de “Bienvenue», Apprécié des clients, est voué à durer au-delà de la crise Covid, ajoute le représentant, qui précise que la Fnac a évalué d’autres solutions potentielles avant de se concentrer sur elle. Le groupe Fnac-Darty compte également sur des horaires prolongés, de 9h00 à 20h00, en plus d’ouvrir le dimanche pour faciliter la circulation des clients. Des solutions telles que le click & collect seront également mises en avant. “Si nous devons faire d’autres changements, nous le ferons, nous sommes flexibles», Souligne Benoît Jaubert.

Amenez-les à l’entrée des magasins

D’autres solutions innovantes ont été développées par des entreprises françaises. C’est par exemple le cas du portique dit “contrôle de porte»De Stackr, société de 80 salariés basée dans l’Ain et spécialisée dans la gestion de la circulation piétonne et véhiculaire. Présenté par Le parisien , cette solution a été conçue lors du premier confinement, capitalisant sur les résultats de l’entreprise. “Nous avons réfléchi, avec nos 25% d’employés ne travaillant pas à temps partiel, à une solution alternative, car nos activités habituelles étaient interrompues, déclare le fondateur et PDG de l’entreprise, Franck Zulian. Le gouvernement parlait de limiter les visites dans les magasins, alors nous avons conçu cet appareil pour nos clients. Mais, à l’époque, ils ont montré peu d’intérêt, estimant qu’avec le déclin la crise Covid était terminée.“. “Nous avions beaucoup investi dans ce projet, nous avions donc l’impression d’avoir jeté l’argent», Souvenez-vous de l’homme d’affaires.

Depuis, la situation a changé et les professionnels sont “beaucoup plus réceptif“, Observe le chef d’entreprise:”lors du premier confinement, nos clients n’étaient pas très sensibles au respect de la forme. La prise de conscience n’avait pas encore eu lieu, ils n’étaient pas encore acteurs d’un non-confinement. Désormais, ils veulent protéger leurs acheteurs et leur garantir une sécurité sanitaire maximale“.

READ  Airbus reste numéro 1 mondial en 2020 avec 561 livraisons

Stackr propose donc différentes solutions à ses clients, dont un “partie de l’application“Utilisation de capteurs de débit client déjà installés dans les magasins ou”contrôle de porte», Qui consiste en une arche en carton, rapide à installer à l’entrée du magasin et à compter les clients présents de manière indépendante et précise. “Le client reçoit l’arche par transporteur, la monte, la branche et définit le nombre maximum de clients. Il affiche alors le volume actuel en temps réel et, sur un écran que voient les acheteurs, un voyant passe au rouge ou au vert selon que l’accès est autorisé ou non.“. Une des versions de cet outil intègre également des portes automatiques, qui se ferment lorsque le gabarit est atteint. Un moyen de lutter contre les malins qui ne respectent pas l’interdiction d’entrée.

L’arche en carton de Stackr, son capteur sur le dessus et son écran visible par le consommateur, à droite. Stackr

L’arche a déjà séduit plusieurs groupes, dont le réseau Cultura, les Furets du Nord, des librairies indépendantes, et intéresse les centres commerciaux Carrefour ou Intermarché. “Nous installons généralement des outils de mesure du débit des piétons sur 200 sites commerciaux par mois. Depuis le début de la semaine, nous avons 80 demandes par jourIl souhaite la bienvenue au représentant. La solution a l’avantage d’être facile à installer, autonome et économique: elle peut être louée pour une durée minimum de trois mois, à partir de 50 euros par mois. Ces arches sont donc susceptibles de fleurir au fil des semaines. Stackr s’est organisé face à une demande importante, renforçant son parc d’équipements. “Il y a une réelle prise de conscience, les indépendants et les petits réseaux se lancent et les grands y pensent», Observe le chef d’entreprise.

Le respect de la forme reste un point essentiel que toutes les entreprises doivent respecter. Bruno Le Maire a cependant déclaré aux professionnels qu’il y aurait une tolérance dans le comptage, par exemple pour une personne accompagnée de ses enfants ou une personne âgée avec un soignant. Dans ces différents cas, le commerçant ne peut avoir qu’une seule personne et pas plus.

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer