Économie

Comparaison du duel: Panasonic ER-GB96 vs Philips MG7720 / 15 Multigroom

Le modèle Panasonic est livré avec trois peignes de rasage principaux qui se clipsent facilement sur le dessus de l’appareil. Pour chaque peigne (appelé “A”, “B” et “C”) une hauteur de coupe plus ou moins importante qui est réglée sur la roue centrale. De cette manière, nous pouvons bénéficier d’un total de 58 hauteurs de coupe, de 0,5 mm à 30 mm. Un quatrième peigne “précision” est prévu pour les détails fins, avec une largeur de coupe de 5 mm seulement.

Les trois peignes Panasonic et, au premier plan, le peigne de précision dédié au détail.

Les trois peignes Panasonic et, au premier plan, le peigne de précision dédié au détail.

Beaucoup plus généreux, le modèle Philips est proposé avec quatorze accessoires. Dans la boîte, 5 têtes interchangeables: une tondeuse à barbe en métal, une tondeuse en métal de précision, un rasoir de précision pour la barbe, les jambes et le cou, une tondeuse pour le nez et les oreilles et un rasoir pour le corps. On retrouve également: 1 peigne à barbe réglable (3 à 7 mm), 2 peignes à barbe 3 jours (1 et 2 mm), 3 peignes à cheveux (9, 12 et 16 mm), ainsi que 2 peignes pour le corps (3 et 5 mm). Qui dit mieux? Le Philips MG7720 / 15 offre vraiment une panoplie complète pour différents usages, où le Panasonic ER-GB96 est dédié à une seule action.

Plusieurs têtes de rasage fournies avec Philips Mutligroom pour répondre à tous les besoins.

Plusieurs têtes de rasage fournies avec Philips Mutligroom pour répondre à tous les besoins.

Et la qualité de la coupe? Avec le Philips, les poils sont correctement capturés par les griffes du sabot sans sensation d’étirement, puis guidés vers la tête de coupe. Il accomplit sa tâche avec zèle, mais pas trop avec empressement. Parfois, il est nécessaire de repasser plusieurs fois sur la même zone pour terminer le rasage.

Les touches finales du Philips sont faites avec précision.

Les touches finales du Philips sont faites avec précision.

Equipé d’un moteur Torque (plus offensif), le modèle Panasonic attaque le poil pour le couper dès le premier passage. Ceci est d’autant plus vrai avec une lame nue – nous avons ainsi nettoyé la partie inférieure de notre cou en une seule étape propre. L’ER-GB96 fait un travail précis et méticuleux. Sur les zones de poils plus épais (les pattes, qui nous concernent), le rasoir avance dans la terre conquise.

ER-GB96 de Panasonic: la combinaison d'un moteur puissant et de lames parfaitement conçues. © Christophe Séfrin / Le numérique

ER-GB96 de Panasonic: la combinaison d’un moteur puissant et de lames parfaitement conçues. © Christophe Séfrin / Le numérique

À son arrivée, cependant, le rasoir Philips reste en tête grâce à sa polyvalence. En l’état, il peut satisfaire de nombreux besoins, tandis que le rasoir Panasonic se trouvera bientôt confronté à ses limites.

READ  Lidl baisse le prix de son Monsieur Cuisine Connect, à nouveau le 3 décembre 2020

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer