Économie

contamination au minimum à partir de fin octobre

, publié le vendredi 05 février 2021 à 14h26

La nouvelle contamination par coronavirus a décéléré dans le monde pour la troisième semaine consécutive, atteignant le niveau le plus bas depuis fin octobre: ​​voici les développements hebdomadaires significatifs, tirés d’une base de données AFP.

Indicateur important, cependant, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète qu’une fraction du nombre réel d’infections, et la comparaison entre les pays doit être prise avec prudence, car les politiques de dépistage diffèrent d’un pays à l’autre.

– Moins de 500 000 nouveaux cas par jour –

Avec 493 000 contaminations enregistrées chaque jour cette semaine, l’indicateur est passé sous la barre des 500 000 pour la première fois depuis fin octobre, selon un rapport de l’AFP abandonné jeudi. Les nouvelles contaminations ont continué de baisser (-13% cette semaine) par rapport au record de 725 000 atteint à la mi-janvier.

Presque toutes les zones ont subi des ralentissements cette semaine: -27% en Afrique, -17% aux États-Unis / Canada, -12% en Europe et en Amérique latine / Caraïbes et -2% en Asie.

En revanche, la contamination s’est légèrement accélérée au Moyen-Orient (+ 4%).

Le virus circule à peine en Océanie (14 cas par jour, + 43%).

– Des gouttes plus fortes –

La plus forte baisse est observée en Afrique du Sud (-49%, 4 100 nouveaux cas par jour), qui avait déjà subi un fort ralentissement la semaine précédente. Le pays, où une variante plus contagieuse du coronavirus a été détectée, a connu une forte augmentation des cas fin 2020, ce qui l’a incité à instituer un couvre-feu fin décembre.

READ  Un vaccin lancé en décembre est-il vraiment possible?

La Lituanie (-37%, 700), le Mexique (-35%, 10 600), le Japon (-31%, 3 000), le Panama (-31%, 1 100) et le Portugal (-30%, 9 100) suivent.

– Principales accélérations –

La Malaisie est le pays où l’épidémie s’accélère le plus (+ 30%, 4 800 nouveaux cas par jour), parmi ceux qui ont enregistré plus de 1 000 cas par jour la semaine dernière. Viennent ensuite la Jordanie (+ 27%, 1 100), le Pérou (+ 23%, 6 500), l’Irak (+ 21%, 1 000) et la Turquie (+ 16%, 7 400).

– La plupart des contaminations –

Les États-Unis sont de loin le pays avec le plus grand nombre de nouvelles infections cette semaine, avec 133500 nouveaux cas par jour (-17%), devant le Brésil (48200, -7%) et l’Espagne (29800, – 16%).

Le Royaume-Uni (21 200, -26%) et la France (20 600, + 1%) suivent.

En proportion de la population, hors micro-Etats, le Portugal reste le pays avec le plus grand nombre de cas cette semaine (622 pour 100 000 habitants), devant Israël (587) et le Monténégro (532). Sur les 23 pays avec un taux d’incidence supérieur à 200, 16 sont européens.

– Mort –

Les États-Unis ont enregistré le plus grand nombre de décès la semaine dernière (3279 en moyenne par jour), devant le Mexique (1111), le Brésil (1035), le Royaume-Uni (1018), l’Allemagne (690), la Russie (507) et France (450).

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer