Science

Covid-19 en Bretagne. Le nombre de contaminations et l’augmentation du taux d’incidence

Ce mercredi 30 décembre les contaminations se poursuivent toujours en Bretagne. Le taux d’incidence augmente également bien qu’il reste en dessous du seuil d’alerte. Neuf personnes sont décédées de Covid-19 en 48 heures dans les hôpitaux bretons.

Ce mercredi 30 décembre la région enregistre 647 cas supplémentaires en 48 heures mais le taux d’incidence baisse en Bretagne.

Si ce nombre de cas semble élevé, c’est à l’approche des vacances que le nombre de tests a énormément augmenté, avec une augmentation de plus de 60% la semaine du 15 au 21 décembre par rapport à la semaine précédente. .

Le taux d’incidence est désormais de 42,5 cas pour 100 000 habitants au niveau régional (+2,5). C’est en dessous du seuil d’avertissement fixé à 50 cas.

Les données sur les soins hospitaliers sont stables même si le nombre d’hospitalisés reste élevé, alors que le nombre de décès à déplorer continue d’augmenter.

Le nombre de grappes dans la région diminue légèrement et atteint 93 (-9 en 48 heures). Les clusters se concentrent principalement sur les personnes les plus fragiles telles que les maisons de retraite médicalisées ou les établissements de santé.

57223: le nombre de cas de coronavirus enregistrés au 30 décembre

Le décompte des cas comprend les données de Santé publique France, qui comprennent les résultats des analyses (tests PCR) réalisées par tous les laboratoires publics ainsi que ceux de tous les laboratoires privés.

Appuyez sur Replay pour regarder l’animation.

  • 26 283 (+247 en 48 heures) cas en Ille-et-Vilaine
  • 10 976 (+133 en 48 heures) cas dans le Finistère
  • 11 205 (+157 en 48 heures) cas dans le Morbihan
  • 8 759 (+109 en 48 heures) cas dans les Côtes d’Armor
READ  de sérieuses révélations d'un neurologue sur ses chances de guérison!

Taux d’incidence pour 100000 habitants: 42,5 en Bretagne

Ce pourcentage représente le nombre de nouveaux cas de Covid-19 diagnostiqués par un test PCR survenus au cours des 7 derniers jours, par rapport au nombre d’habitants du service.

Le taux d’incidence a légèrement augmenté dans la région. Il se situe à 42,5 ou 2,5 points de plus en 48 heures.

  • 53,9 cas pour 100000 habitants en Ille-et-Vilaine
  • 34,5 cas pour 100000 habitants dans le Finistère
  • 47 cas pour 100000 habitants dans le Morbihan
  • 28,2 cas pour 100000 habitants dans les Côtes-d’Armor

93 Clusters en Bretagne à partir du mercredi 30 décembre

93 (-9) clusters sont actuellement étudiés par l’ARS Bretagne.

Voici la répartition:

  • 12 dans les Côtes d’Armor (1 en milieu professionnel, 1 en milieu scolaire et universitaire, 4 en
    établissement de santé, 4 en EHPAD et 2 dans le secteur privé)
  • 18 dans le Finistère (1 en milieu professionnel, 1 en milieu scolaire et universitaire, 9 en institution
    santé, 1 dans un établissement pour handicapés, 5 à l’EHPAD et 1 dans la sphère privée)
  • 36 en Ille-et-Vilaine (3 en milieu professionnel, 10 en établissement de santé, 2 en établissement pour
    personnes handicapées, 11 à l’EHPAD, 2 dans les écoles et universités, 2 dans les écoles maternelles et 6 dans un même quartier
    privé)
  • 27 dans le Morbihan (4 en milieu professionnel, 2 en milieu scolaire et universitaire, 10 en institution
    santé, 6 en EHPAD et 5 dans la sphère privée)

Point sur la situation dans les hôpitaux

Dans les hôpitaux de Bretagne, leLe nombre de patients atteints de Covid-19 s’améliore légèrement. 519 patients Covid (-39 en 48 heures) ils sont traités dans les hôpitaux.

READ  "Il est possible de réduire le risque d'aggravation de l'état d'un patient atteint de Covid-19"

Il y a 36 (-11 en 48 heures) dans les unités de soins intensifs. Au sommet, ils étaient 138.

Au 30 décembre, 3 320 patients étaient rentrés chez eux. Certains d’entre eux poursuivent les soins à domicile.

Gardez l’effort pour les personnes fragiles

La Bretagne compte 896 personnes décédées du coronavirus au 30 décembre.

Depuis le début de la pandémie:

  • 715 décès (+ 9 en 48 heures) à déplorer dans les hôpitaux de notre région, patients âgés de 35 à 100 ans.
  • 181 décès sont survenus dans des maisons de retraite bretonnes, en raison de Covid-19 (données ARS au 18 décembre).
  • 375 EHPAD signalé au moins 1 cas confirmé par le test PCR au 30 décembre.

Taux de positivité et nombre de tests PCR en Bretagne

Alors que début septembre moins de 5% des personnes testées positives au Covid-19 en Bretagne, début novembre, le taux était proche de 12,5% pour la région et est désormais en baisse. Il est de 2% le 24 décembre.

Si le nombre de cas, 377, semble élevé en l’espace de 24 heures, c’est que les Bretons sont venus en masse se faire examiner afin de se retrouver en famille pour les vacances de Noël.

68 307 tests PCR ont été réalisés du 15 au 21 décembre en Bretagne, soit une augmentation de 61,7% par rapport à la semaine précédente. Depuis le 4 mai 2020, 1206732 tests PCR ont été réalisés dans la région.

Plus de 100 sites d’échantillonnage en Bretagne

En cliquant sur le point bleu, vous vous approchez de la zone de votre choix. Pour chaque site échantillon indiqué, vous aurez l’adresse, le contact téléphonique et les heures d’ouverture.

READ  quelles sont les différences entre les symptômes?

De nouveaux centres peuvent exister ou être créés pour lutter contre l’émergence d’une nouvelle épidémie.

Nationalement

La direction générale de la santé met à jour une évolution nationale de l’évolution de l’infection à coronavirus. Le graphique ci-dessous compare la présence de cas confirmés dans les différentes régions françaises, ainsi qu’à l’étranger.

Utilisez les options de la carte pour affiner les détails – la mise à jour peut prendre un certain temps.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer