Science

Covid-19 en Bretagne: le taux d’incidence est proche de 200 cas pour 100000 habitants – Coronavirus



Le taux d’incidence

Le taux d’incidence des cas de covid-19 dans la région, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas diagnostiqués par des tests PCR au cours des sept derniers jours, est en hausse ce vendredi en Bretagne. Il s’établit à 199,5 cas pour 100 000 habitants, avec une augmentation de 8,7 en deux jours. Le taux de positivité est de 5,5%.

L’Ille-et-Vilaine maintient le taux d’incidence le plus élevé, avec 284,2 cas pour 100 000 habitants (+14,4). Viennent ensuite les Côtes-d’Armor (209,3; +2,8), le Morbihan (202,2; +15,2) et le Finistère (89,6; +0,1).

Admissions

Le nombre de patients hospitalisés est en hausse ce vendredi en Bretagne, avec 775 hospitalisations en cours (+23 par rapport à mercredi). Le nombre de patients (114) traités dans les unités de réanimation des hôpitaux bretons est également en augmentation (+6). Huit morts à déplorer en 48 heures, le bilan s’élève à 1 328 décès à l’hôpital.

Nouveaux cas

La Bretagne a enregistré 2318 nouveaux cas depuis mercredi, portant le nombre de personnes infectées dans la région à 110.130 depuis le début de l’épidémie. Sur ces 2 318 cas, 1 087 sont retrouvés en Ille-et-Vilaine, 568 dans le Morbihan, 378 dans les Côtes-d’Armor et 285 dans le Finistère.

Fait avec Flourish

Incendies épidémiques

La Bretagne compte actuellement 127 clusters étudiés par l’ARS Bretagne (-3 en 48 heures): 49 en Ille-et-Vilaine, 35 dans les Côtes-d’Armor, 28 dans le Morbihan et 15 dans le Finistère.

Vaccination

Au soir du 1er avril, 648.851 vaccinations avaient été réalisées en Bretagne (dont 171.686 liées à la seconde injection): 178.954 en Ille-et-Vilaine (dont 46.371 concernait la seconde injection), 178.582 en Finistère (dont 47.264 se rapportent à la deuxième injection), 147 794 dans le Morbihan (dont 40 107 relatifs à la deuxième injection) et 143 521 dans les Côtes-d’Armor (dont 38 044 concernant la deuxième injection).

READ  Coronavirus: bientôt un spray nasal capable de bloquer Covid-19?

Soutenir une rédaction professionnelle au service de la Bretagne et des Bretons: abonnés à partir de 1 € par mois.

Je souscris

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer