Science

Covid-19 en Bretagne: taux d’incidence en forte hausse dans les Côtes-d’Armor – Bretagne



Le taux d’incidence

Le taux d’incidence des cas de covid-19 dans la région, c’est-à-dire le nombre de nouveaux cas diagnostiqués par le test PCR au cours des sept derniers jours, est en hausse ce vendredi en Bretagne. Il s’établit à 145,2 cas pour 100 000 habitants, avec une augmentation de 13,2% en deux jours. Le taux de positivité est de 5,6%.

Covid-19: les dernières nouvelles en direct

L’Ille-et-Vilaine maintient le taux d’incidence le plus élevé, avec 201,5 cas pour 100 000 habitants (+21,1). Viennent ensuite les Côtes-d’Armor (156,2; +27,5), le Morbihan (141; +5,5) et le Finistère (74,3; +0,7).

Admissions

Le nombre de patients hospitalisés est également en hausse ce vendredi en Bretagne, avec 645 hospitalisations en cours (+30 par rapport à mercredi). Le nombre de patients (80) traités dans les unités de réanimation des hôpitaux bretons a également augmenté (+14). Six décès à déplorer au cours des 48 dernières heures, le bilan s’élève à 1 249 décès à l’hôpital.

Nouveaux cas

La Bretagne a enregistré 1 829 nouveaux cas depuis mercredi, portant le nombre de personnes infectées dans la région à 97 272 depuis le début de l’épidémie. Parmi ces nouveaux cas, 852 sont en Ille-et-Vilaine, 378 dans le Morbihan, 391 dans les Côtes-d’Armor et 208 dans le Finistère.

Incendies épidémiques

La Bretagne compte actuellement 99 pôles sous enquête par l’ARS Bretagne (+1 pour 48 heures): 42 en Ille-et-Vilaine, 21 dans les Côtes-d’Armor, 21 dans le Morbihan et 15 dans le Finistère.

Vaccination

Le soir du 18 mars En Bretagne, 456090 vaccinations ont été réalisées (dont 129232 liées à la deuxième injection) : 128.157 en Ille-et-Vilaine (dont 35.565 pour la deuxième injection), 126.860 dans le Finistère (dont 35.059 pour la deuxième injection), 104.030 dans le Morbihan (dont 30.135 pour la deuxième injection) et 97.043 dans les Côtes-d ‘ Armure (dont 28 473 pour la deuxième injection).

READ  le virus mute, qu'est-ce que cela signifie?

Soutenir une rédaction professionnelle au service de la Bretagne et des Britanniques: abonnés à partir de 1 € par mois.

Je souscris

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer