Tech

Critique du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs – Actualités

Caractéristiques
Technologie tactileHyperX Pudding ABS Red Linear Tuners
RétroéclairageOui, RVB par clé
Raccourcis multimédias Oui, dédié
Raccourcis macroOui, partagé
Anti-ghosting – Prise en compte simultanée des touchesOui, N-KEY
Connexion requise 2 ports USB
Port (s) USBOui, passe par
Fréquence d’interrogation max.1 000 Hz
Port (s) audione pas

HyperX poursuit le développement de sa gamme de claviers avec une version révisée de l’Alloy Elite, bien baptisée Alloy Elite 2. La marque fait ses adieux à la mécanique Cherry MX pour faire place à ses modèles, ici en version linéaire, avec un cache-touches particulièrement réactif pour l’éclairage. RVB. Une idée géniale? C’est ce que nous verrons avec ce test.

Des offres

159,99 €Retrait en magasin

€ 169,94Livraison gratuite

€ 169,94Livraison 5,95 €

€ 169,94Livraison 7,95 €

169,99 €Livraison 4,95 €

200,51 €Livraison gratuite

À première vue, cette Elite 2 ressemble beaucoup à son prédécesseur, l’Elite RGB, que nous avons testé fin 2018. Bien sûr le repose-mains est manquant, à notre grand regret, mais sinon on retrouve exactement la même plaque métallique, la même organisation au niveau des touches que des fonctions supplémentaires. Mais alors où est la différence avec le précédent? Eh bien en ce qui concerne la mécanique, qui n’est plus produite par Cherry MX mais exclusive à la marque HyperX. Ce sont aussi les mêmes qui équipent l’origine de l’alliage et qui, on le répète, se comparent parfaitement à ceux de la marque américaine. Mais les points communs avec Alloy Origin s’arrêtent là, depuis les mechs ici sont équipés d’un type de chapeau un peu spécial, le nom étrange “ABS Pudding”. Derrière ce nom particulier se cache un plastique translucide qui agit comme un filtre diffuseur, pour une meilleure visibilité de l’éclairage.

Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs
Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs

Alors évidemment les goûts, les couleurs, qui ne nous préoccupent pas beaucoup. Cependant, cet éclairage présente plusieurs avantages. C’est d’abord indépendant pour chaque clé. Vous pouvez ensuite mettre en évidence chacune des fonctions du clavier, soit avec une couleur différente, soit avec une luminosité différente. Ensuite, nous devons dire bonjour uniformité de l’éclairage sur le dessus du chapeau, de sorte que la sérigraphie soit éclairée sur toute la surface. Il est clair que les nombres ainsi que les symboles bénéficient tous de la lumière et de la couleur. On ne peut pas en dire autant de la plupart des touches Cherry MX ainsi que de celles d’un Logitech G815 par exemple. Pour une fois, le clavier fonctionne parfaitement même avec un rétroéclairage faible dans une pièce sombre.

Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs

On apprécie également le support logiciel sur ce point, car la gestion des couleurs, des effets et de leur superposition est d’une netteté remarquable, complète et parfaitement gérée. Et particulièrement, vous pouvez utiliser le logiciel en direct pour voir instantanément les modifications ou pour stocker trois profils dans la mémoire du clavier. Des profils accessibles en appuyant sur un seul bouton, qui peuvent intégrer une cartographie complète, pour adresser n’importe quelle machine, y compris les consoles de salon Sony ou Microsoft.

Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs
Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs

En plus d’un mode Gaming, qui permet de désactiver certaines touches critiques, le logiciel propose également de remapper complètement le clavier. Ici, pas de touches macro supplémentaires sur le clavier, mais des fonctions qui peuvent être activées pour chaque touche. Il est ainsi possible de créer une macro, un raccourci Windows, réattribuer une touche à un autre endroit, créer des raccourcis multimédia et même simplement désactiver une touche. Il est complet et encore une fois très facile à utiliser.

Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleursTest du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs
Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs

Toujours pour faciliter la dure vie d’un joueur, le clavier propose des touches multimédia dédiées, un cadran sans encoche de volume, un réglage de l’intensité lumineuse en plusieurs étapes e une prise USB à l’arrière, en passant. Evidemment, ce dernier point implique une connexion via deux ports USB-A et un câble tressé particulièrement épais, avec sortie centrale, pour tout contenir. On regrette également toujours l’absence d’un port audio mini-jack 4 pôles.

Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs

Avec une hauteur de plate-forme de plus de 18 mm par rapport à la barre d’espace, plus une hauteur de clé de 16 mm, Alloy Elite 2 peut se passer de repose-poignets dans la plupart des situations. Mais alors, perd en confort, surtout avant Logitech G815 ou une Roccat Vulcan 120 AIMO qui jouent la carte de la subtilité. Nous n’avons toujours rien à dire sur la qualité de la grève offerte par le mécanicien rouge. Doux sur le coup, rapide sur le rebond, avec une bonne consistance sur toute la touche, ils ont aussi l’avantage de ne pas faire trop de bruit, à l’exception de la barre d’espace, étrangement placée devant une ouverture dans la scène et qui résonne un peu plus que les voisins.

Test du clavier HyperX Alloy Elite 2: une valeur sûre, avec encore plus de couleurs

À son époque, nous avons vraiment aimé l’Alloy Elite RGB. Cet Alloy Elite 2 a de nombreux points communs avec son illustre aîné, on ne pouvait s’empêcher de l’apprécier. EST si l’on regrette la disparition du repose-poignets, l’arrivée des touches d’effet givre est un vrai gain en terme de visibilité pour les soirées, tandis que les touches HyperX exclusives font parfaitement leur travail et sont tout à fait comparables à celles de Cherry. Au final, cet Alloy Elite 2 est un excellent modèle, conçu aussi bien pour le gaming que pour les longues sessions d’écriture, et accompagné d’un logiciel très agréable. Il reste un prix particulièrement élevé, 160 € au moment de la rédaction, ce qui le met en concurrence féroce avec des modèles comme le Logitech G815 ou le Roccat Vulcan 120 AIMO, deux claviers plus fins et donc plus confortables, mais qui ne bénéficient pas de ces performances chromatique.

Les notes

+Bons points

  • Une finition très qualitative
  • Solide et stable
  • Confort de frappe et vitesse
  • Un port USB distant
  • Le contre-jour et sa diffusion, très efficace
  • Fonctions multimédia et molette de volume
  • Le logiciel complet, macro clé par clé
  • 3 mémoires de profil

Points négatifs

  • Pas de repose-mains
  • Prix ​​un peu élevé

HyperX fait ressortir ici un clavier particulièrement lumineux, aux couleurs agréablement utiles pour leur homogénéité, sur une plaque métallique qui a fait ses preuves en termes de stabilité. Les nouvelles mécaniques sont cependant appréciées pour la qualité de leur frappe ainsi que pour leur bruit de fonctionnement modéré et le support logiciel reste une référence. Cet Alloy Elite 2 trouve donc naturellement sa place dans la gamme HyperX, au même prix un peu élevé par rapport à une concurrence qui a réussi à se débarrasser de son classicisme et de son épaisseur.

Profil de Oliveroidubocal
L’avis de oliveroïdeubocal

Ecrire jeuxvideo.com

25 août 2020 à 15:00:02

17/20

Profil de oliveroidubocal, Jeuxvideo.com

De oliveroïdeubocal, Rédaction jeuxvideo.com

MPTwitter

READ  Meilleurs robots pâtissiers 2020 - guide d'achat et comparatif

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer