Actualité à la Une

Décès de Claude Bolling, musicien de jazz et compositeur de bandes sonores

Il est l’auteur de nombreuses bandes sonores pour des films comme celui de Borsalino. Le pianiste, chef d’orchestre et compositeur de jazz Claude Bolling est décédé à l’âge de 90 ans, a annoncé son entourage mercredi 30 décembre à l’Agence France-Presse. M. Bolling, qui souffrait de diverses conditions médicales, est décédé mardi à l’hôpital de Saint-Cloud, à l’ouest de Paris.

Né à Cannes le 10 avril 1930, il quitte Paris pour Nice pendant l’occupation. Là, elle a suivi l’enseignement de Marie-Louise “Bob” Colin, pianiste, trompettiste et batteur dans l’un des nombreux orchestres féminins populaires de l’entre-deux-guerres. Elle l’encourage à retourner à Paris, où il crée son premier orchestre à 16 ans et enregistre son premier disque à 18 ans.

Lire aussi Bolling s’oppose à l’utilisation de sa «Marseillaise» par le FN

Elève de Duke Ellington, le célèbre compositeur de jazz américain, il crée en 1956 un grand groupe de jazz qui durera jusqu’au milieu des années 2010, une longévité exceptionnelle. En France, il est considéré comme une référence dans le monde du jazz. Parmi ceux qui sont passés dans son grand orchestre se trouvaient des musiciens célèbres comme son saxophoniste alto Claude Tissendier.

Un artiste bricoleur

Dans les années 1960, Boris Vian, qui le surnommait «Bollington», ouvrit les portes de la variété et de la direction musicale à de nombreuses stars comme Brigitte Bardot, Juliette Gréco et Henri Salvador. Organisez le titre comme ceci La Madrague, célèbre chanson de Brigitte Bardot.

“Claude Bolling, mon ‘dubol’ laissé derrière moi, apportant avec lui ma jeunesse et soixante ans d’amitié fidèle, de joie de vivre, de chansons amusantes et un lien insouciant”, Brigitte Bardot a réagi dans un communiqué de presse adressé à l’AFP.

READ  un garbageman a tiré après avoir tiré sur un camion près de Bordeaux

C’est un jour comme les autres et pourtant tu pars“, Je la chante pour vous aujourd’hui les larmes aux yeux. “

Article réservé à nos membres Lire aussi Les arrangeurs indispensables de chansons françaises

Il a composé des bandes sonores pour des films dont les plus célèbres sont Borsalino (1970) de Jacques Deray, avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo, mais aussi Le magnifique, Lucky Luke, ou Les Brigades du Tigre.

Ce polyvalent a multiplié les expériences en mariant un trio de jazz avec un soliste classique. Il a composé et enregistré en particulier Suite pour trio de flûtes et piano jazz avec le célèbre flûtiste français Jean-Pierre Rampal, opéra qui a battu le record de fréquentation du Billboard aux États-Unis (530 semaines) et a amené Claude Bolling sur la scène du Carnegie Hall à New York.

Article réservé à nos membres Lire aussi Guy Marchand, Jeanne Moreau, Jamie Foxx … Ils connaissent aussi la chanson

Le monde avec l’AFP

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer