La technologie

Deux emprisonnements et dix-sept arrestations

Les gendarmes ici aux abords de la rave party à Lieuron, en Ille-et-Vilaine, où 2500 personnes ont fêté la nouvelle année. – / AP / SIPA

Deux personnes ont été placées en garde à vue et dix-sept autres arrêtées samedi, pour s’être réunies là où une manifestation de soutien aux organisateurs de la rave party organisé à Lieuron (Ille-et-Vilaine) à l’occasion du nouvel an, a précisé la préfecture de
Bretagne.

Deux journalistes de l’AFP n’ont assisté à aucun rassemblement sur la place de la République, où la manifestation devait initialement avoir lieu entre 14 heures et 16 heures. Interdit par la préfecture, a été annulé vendredi soir par les organisateurs face à des “menaces de sanctions pénales”.

Transport d’armes et possession de drogue

Selon la préfecture, cependant, “une centaine de personnes” est arrivée sur cette place ou ses environs. «Les forces de sécurité intérieure ont arrêté et emmené 17 personnes au poste pour vérification d’identité. A noter également une personne placée en garde à vue pour port d’arme et une autre pour possession de drogue », a indiqué la même source.

En outre, une vingtaine de minutes ont été rédigées pour la participation à une manifestation interdite et à un rassemblement de plus de six personnes. La semaine dernière, quatre personnes ont été mises en examen, dont un jeune homme de 22 ans emprisonné après la rave party qui a rassemblé 2400 personnes pour le réveillon du Nouvel An, à Lieuron, une ville située à environ 40 kilomètres au sud de Rennes.

READ  La sonde américaine devrait toucher l'astéroïde Bennu pour prélever l'échantillon

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer