Monde

DIRECT. Coronavirus: à partir de demain, la Nouvelle-Zélande impose le masque partout dans le pays

L’essentiel

»Suivez les événements de la journée en direct

11h00. À venir. La ministre du Travail Elisabeth Borne est attendue à midi au BFM pour un entretien politique. Le protocole à appliquer aux entreprises à partir du 1er septembre est très attendu.

10:40. En Nouvelle-Zélande, masque obligatoire demain. Le voisin de l’Australie a identifié deux nouveaux cas de contamination en 24 heures. Le bilan total est de 1378 infectés et 22 morts. Le Premier ministre Jacinda Ardern a rendu le masque obligatoire au niveau national à partir de demain lundi, les rassemblements et les déplacements publics à Auckland restent limités mais la détente viendra, a-t-il promis à la télévision.

10:20. En Australie. L’état de Victoria a enregistré 114 nouveaux cas ce dimanche alors qu’hier, Melbourne se vantait d’avoir le niveau de contamination le plus bas en deux mois, avec 94 cas. La deuxième ville du pays a été soumise à un isolement strict pendant six semaines pendant quatre semaines.

10 heures. En Irak, un Achoura très différent. En larmes et masqués, des milliers de pèlerins chiites convergent dans la ville sainte de Kerbala en Irak pour commémorer l’Achoura, l’un des rassemblements religieux les plus importants du monde musulman. Habituellement, des millions de fidèles du monde entier convergent dans le mausolée au dôme doré de l’imam Hussein, où ils prient et pleurent côte à côte. Mais cette année, seuls de petits groupes de pèlerins se sont rassemblés sur l’esplanade devant la mosquée, vêtus de noir en signe de deuil et le visage masqué. Les employés vaporisent du désinfectant. Il faut faire contrôler la température pour entrer dans le mausolée où des rouleaux en nylon empêchent les fidèles d’embrasser les murs, comme ils le faisaient jadis par respect. L’Arabie saoudite avait déjà organisé un très petit hajj début août.

READ  Mort de l'émir du Koweït, un homme de dialogue

9:35. À travers la Manche. Selon les journaux britanniques, les responsables du Trésor britannique prévoient de financer l’énorme projet de loi Covid britannique dans le futur budget pour 2021 et 2022. Les impôts sur les sociétés pourraient passer de 19% à 24%. %, une augmentation significative dans une économie anglo-saxonne. De même, les propriétaires de résidences secondaires pourraient également être appelés à apporter leur aide.

9:20. Le Premier ministre italien ne s’attend pas à une reconfirmation. “Nous sommes convaincus que nous pouvons affronter la chute avec prudence mais sans limiter les activités économiques”, a déclaré Giuseppe Conte. Nous devons respecter les règles minimales de précaution en vigueur qui nous permettront de soutenir la reprise (…). Le pays doit fonctionner en toute sécurité ». Palazzo Chigi revendique une méthode statistique fiable grâce à la mise en place d’un suivi basé sur 21 paramètres “qui renvoient une analyse détaillée des risques”, a expliqué Conte.

8:45. Pourtant, détente en Inde. Alors que le pays enregistre un record de contamination quotidienne (lire ci-dessous), le gouvernement indien assouplira les restrictions en vigueur de mars à mardi. Des réunions de 100 personnes maximum seront à nouveau autorisées pour des événements culturels, sportifs et politiques. L’objectif est de relancer l’économie après que des millions d’Indiens ont perdu leur emploi.

8h15. Record du monde de contamination en Inde. Entre samedi et dimanche, l’Inde a enregistré 78761 nouveaux cas de coronavirus, un record du monde. Le précédent record avait été établi le 17 juillet par les États-Unis, qui avaient alors enregistré 77 638 nouvelles contaminations.

READ  Les États-Unis prennent des mesures concrètes pour interdire TikTok et WeChat

8 heures. Londres envisage de nouvelles restrictions. Le ministre britannique de la Santé, Matt Hancock, a déclaré qu’il n’exclut pas l’introduction de nouvelles restrictions en Angleterre en cas de deuxième vague de coronavirus cet hiver.

7h40. “Slippage” à Berlin. Après les excès dans la capitale allemande en marge des manifestations contre les masques et les mesures sanitaires, le gouvernement dénonce le «dérapage».

7:10. Situation encore dramatique au Brésil. Six mois après avoir enregistré son premier cas de Covid-19, le Brésil a atteint la barre des 120 000 morts. Et contrairement à l’Europe et à l’Asie, où les courbes de contamination et de mortalité ont augmenté rapidement avant de baisser après plusieurs semaines d’emprisonnement, le Brésil semble coincé pendant trois mois dans un plateau sans fin, avec environ 1000 décès par jour en moyenne. .

6:55. 200 manifestants arrêtés à Berlin. Des manifestations contre l’utilisation de masques et des mesures d’assainissement ont conduit à des débordements samedi en fin de journée dans la capitale allemande. Environ 200 manifestants ont été arrêtés devant l’ambassade de Russie après avoir jeté des pierres et des bouteilles sur la police, et la plupart d’entre eux ont ensuite été relâchés. Il n’y a pas de victimes. Dans la soirée, un groupe a également franchi les barrières autour du Reichstag, qui abrite le parlement, avant d’être brutalement rejeté par la police.

VIDÉO. Covid-19: des manifestants anti-masques rassemblés à Paris, rapport de police

6h45. Plus de 25 millions de cas dans le monde. Les cas signalés continuent d’augmenter. Selon un décompte plus récent, au moins 25 029 250 cas ont été signalés, dont 842 915 décès. Près de 4 cas sur 10 se trouvent aux États-Unis et au Brésil.

READ  L'UE furieuse contre Boris Johnson, l'accuse de préparer un "bloc"

6:40. Bonjour, c’est dimanche et malheureusement le coronavirus reste d’actualité. Suivez les dernières nouvelles avec nous.

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer