sport

Double cas de Covid-19 au Tour de France: vers un assouplissement des règles – Tour de France – Coronavirus

L’agenda concernait principalement les informations transmises aux directeurs sportifs, avant le Critérium du Dauphiné, qui prévoyait que si deux personnes d’une même équipe étaient testées positives au Covid-19 en l’espace de sept jours, cette formation devrait commencer. rond.

Cette mesure, qui concernait aussi bien les personnels que les coureurs, a été jugée trop radicale par toutes les équipes, d’où cette réunion improvisée.

Même si rien n’a filtré, on sait simplement que les échanges ont été cordiaux, constructifs et que les organisateurs du Tour communiqueront dans les prochains jours. En cas de nouvelles mesures, celles-ci doivent être approuvées par l’UCI.

Présent à Plouay à l’occasion de la Classique Bretagne, David Lappartient, président de l’UCI, a évacué le sujet en quelques mots: «La mesure s’assouplira. “ Marc Madiot, relativement remis samedi dernier par rapport au plan d’exclusion d’une équipe en cas de deux tests Covid-19 positifs en une semaine, a semblé plus calme ce mardi soir, sans être très bavard. “Nous avons parlé tranquillement, a admis le responsable de l’équipe Groupama-FDJ. L’idée est simple: nous sommes tous dans le même bateau, nous voulons tous que le Tour arrive à Paris et nous ferons tout des deux côtés. ”

Si Madiot a ensuite insisté sur la bonne ambiance de la rencontre, c’est probablement à cause de sa proposition (c’est-à-dire de différencier les collaborateurs et les coureurs si deux cas de Covid-19 se sont avérés être au sein de la même équipe) été entendu.

READ  Le remplaçant de Thiago Silva retrouvé en Italie?

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer