Économie

En Chine, le «Singles ‘Day» est devenu un jour record pour le commerce électronique

Pour les Chinois, le 11 novembre signifie une ruée vers les affaires sur les plateformes d’Alibaba, JD.com ou encore Pinduoduo.

Les Chinois se sont livrés mercredi au rituel de la chasse aux bonnes affaires sur internet à l’occasion du “Singles Day”, considéré comme le plus grand événement au monde du commerce électronique.

Depuis plus d’une décennie, le 11 novembre a déclenché une frénésie d’achats en ligne en Chine, où la date (11.11) est considérée comme un bon présage pour les célibataires.

Le géant du e-commerce Alibaba, à l’origine de cet événement en 2009, désormais imité par tous ses concurrents tels que JD.com et Pinduoduo, a changé cette année les règles du jeu en commençant les promotions le 1er novembre, donc que nous devions généralement attendre le 12e coup de minuit le 11 novembre pour commencer à collecter des rabais.

Le PIB de l’Islande, du Liban et de la Géorgie combinés

Selon le groupe fondé par l’excentrique milliardaire Jack Ma, les différentes plateformes d’Alibaba ont ainsi vu un chiffre d’affaires de 372,3 milliards de yuans (47,7 milliards d’euros) cette année depuis le 1er novembre, plus que le PIB de l’Islande. Liban et Géorgie réunis.

Alibaba n’a pas fourni de comparaison avec les ventes de l’année dernière, alors que de nombreux économistes espéraient lire ces données comme une confirmation de la reprise de l’économie chinoise après l’arrêt du début de l’année. en raison de l’épidémie.

Chaque année, Alibaba annonce traditionnellement un nouveau record de ventes le 11 novembre. L’année dernière, elle a enregistré un chiffre d’affaires de 268,4 milliards de yuans (34,74 milliards d’euros) en 24 heures, en hausse de 26% par rapport à l’année précédente.

READ  Renouvellement précoce du management de Lagardère: Amber dénonce "un coup d'État contre la démocratie actionnariale"

Pour 2020, l’économiste Melanie Sanders, de Bain & Company, s’attend à ce que la tendance se poursuive en raison du blocus qui a incité encore plus de Chinois à commander des produits à domicile.

“On s’attend à une nouvelle année très dynamique, un nouveau record”, a-t-il déclaré à l’AFP. “Les ventes au détail en Chine sont maintenant presque revenues au niveau de l’année dernière.”

Après avoir presque complètement bloqué son économie au premier trimestre, la Chine, où le nouveau coronavirus est apparu l’année dernière, a largement contenu l’épidémie au printemps. L’activité a augmenté depuis et le pays devrait être la seule grande économie mondiale à connaître une croissance positive cette année, selon le FMI.

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer