divertissement

“En pleine pandémie, j’ai assisté à un concert live de Catherine Ringer” – Evening Edition Ouest-France

Correspondance, Thomas LABORDE

Depuis début février, RTL2 diffuse un nouveau concert chaque vendredi soir, organisé et enregistré à l’avance. Après Julien Doré, Indochine, Jérémy Frérot, ce vendredi 26 février laisse la place à Catherine Ringer. J’étais à l’inscription, sans public pour des raisons de santé. Je tremble encore d’émotion.

Des sensations. Nombreux et fort. Une émotion intense. Et un certain sentiment de culpabilité aussi, malgré tout. Parce que j’ai bénéficié d’un privilège incroyable en ces temps troublés de la pandémie, grâce à ma profession de journaliste. Il y a quelques jours, j’ai assisté à un concert de Catherine Ringer.

Une véritable. Vivre. J’ai vu de la musique live sur scène, sous mes yeux étonnés et hypnotisés. Un événement littéralement intemporel.

1,4 million de vues

La radio RTL2, qui a fait du «son pop-rock» son slogan, a décidé de la faire sonner et vibrer début 2021, alors que les cinémas sont toujours fermés festivals d’été dans l’incertitude, pour des raisons de santé. Tous les vendredis à partir de début février, la station diffuse en vidéo sur Internet et en audio sur ses ondes. de la des vies inédit, enregistré pour l’occasion.

“Nous avons été privés de concerts pendant trop longtemps, résumer les équipes de RTL2. Nous avons pensé que c’était agréable d’offrir une scène aux artistes et un concert à nos auditeurs. “

Julien Doré, Indochine, Jérémy Frérot… Une heure de spectacle avec les animaux de la scène et leurs meilleures chansons. Les vidéos de concert des deux premiers ont recueilli plus de 1,4 million de vues au moment de la rédaction.

LIRE AUSSI: Témoignages: “Voulant nous protéger, nous sommes étouffés, nous les artistes”

Ci-dessus un extrait du concert de Julien Doré le 5 février. (La source: YouTube RTL2)

Rock qui fouette et secoue

L’enregistrement du concert de Catherine Ringer auquel j’ai assisté il y a une semaine m’a étonné. Rock qui fouette et tremble, qui bat et laboure. Il est vrai que nos corps confinés dans des maisons, loin des artistes et des vibrations des scènes, ne sont plus habitués à de telles décharges! Il sera diffusé le vendredi 26 février.

Pour l’ancienne moitié de Rita Mitsouko, l’expression «animal de scène» est trop facile, trop partagée. Oui, il y a quelque chose d’animal chez Catherine Ringer, instinctif, sauvage. Mais sa présence, sa présence magnétique, son emprise sur son public ont presque la force absolue d’une aura divine. Une déesse en tenue de capitaine, un blazer bleu presque officier de chez Klein, des bottines en cuir bordeaux avec des talons qui touchent le sol, une longue tresse qui tombe sur le côté. Quel charisme …

Le charisme de Catherine Ringer explose sur la scène du Grand Studio de RTL2. (Photo: Lionel GUERICOLAS / Agence 1827 / RTL2)

Rendez-vous au RTL2 Grand Studio

Le grand jour, je reçois un rendez-vous au Grand Studio de RTL2 à Neuilly-sur-Seine. C’est là que le programme est enregistré Grosses têtes. Quelques marches plus bas pour atteindre un sous-sol labyrinthique.

J’atterris là, tenu par la main du com ‘du groupe. C’est le jeu: un bref aperçu des loges, des différents studios d’enregistrement. Quelques salutations aux managers, techniciens. Puis le bureau du roi. On dirait un petit club de jazz ou de rock, qui l’a vu arriver, mais très moderne.

READ  ce dîner entre amis qui ne sort pas au public choque les internautes

Oui, l’émotion est forte. Alors que je suis invitée à m’asseoir sur une chaise de bureau basique dans un petit coin près des consoles de contrôle, la reine de la nuit fait encore des allers-retours entre les loges et la scène, tandis que les derniers réglages sont effectués.

Les mesures sanitaires obligent, nous ne serons que deux ou trois personnes pour assister à ce concert, en dehors de l’équipe au travail. L’espace devant la scène est laissé complètement vide pour que le caméraman mobile puisse passer d’un musicien à l’autre sans être gêné. Une jeune femme filme en plan large et fixe, une caméra est placée sur une piste automatique et navigue de droite à gauche. Un dernier pend à hauteur de tête dans le dos, face aux artistes. Le montage s’annonce dynamique.

Catherine Ringer dans un “concert très très privé” au Grand Studio RTL2. (Photo: Lionel GUERICOLAS / Agence 1827 / RTL2)

Carole Vega en tant que professeur de cérémonie

C’est bon. Carole Vega, l’une des voix de RTL2, grimpe sur la petite plateforme où sont déjà postés deux guitaristes, un bassiste, un batteur, un claviériste qui se révélera aussi être un accordéoniste et un homme avec des machines qui révélera ses dons au synthétiseur.

Le propriétaire, jean, petite veste noire, cheveux épais et bouclés, sourit. C’est émouvant pour elle aussi. Presque intimidant, comme une première expérience.

La voici, fière d’être là, pour annoncer le début du spectacle. Saluez le représentant de“Une histoire française, un tas d’ordures”. Catherine Ringer, arrivée à la maison. “Je suis raide d’admiration pour elle, Carole Vega me chuchotera après le concert. Il me faudra quelques heures pour redescendre … J’espère que les auditeurs pourront entendre ce que nous avons ressenti. “

Place à la musique live

Quelques mots de bienvenue échangés puis… espace pour la musique. Les premières notes touchent le cœur, directes. Il y a presque plus de monde sur scène que dans le public. Quant au premier concert d’un groupe pas encore bien établi mais qui va bientôt exploser.

N’est-ce pas juste de la passion? Voir, chanter, jouer, crier, entendre la musique comme le premier jour? Le groupe commence par Histoires de A. Et suivez avec toutes les plus belles chansons de l’artiste, même les plus énergiques: N’oubliez pas la nuit, Ding Dang Dong, la sorcière et l’inquisiteur, Marcia Baila… j’ai quelques surprises en réserve pour vous, elles seront belles, croyez-moi!

L’atmosphère est solennelle. La musique fascine, la tête tourne. Quel vertige! Mais j’entends ceux qui ne pleurent pas. Entre les chansons, pas d’applaudissements. Pas de corps en sueur près de moi, pour me pousser, danser, chanter. C’est aussi la première fois de ma vie que je quitte un concert aussi parfumé qu’à mon arrivée …

READ  laissez tout aller aux médias, interview choc! elle se balance fortement
Catherine Ringer respire dans ce live un mélange émouvant de dignité et de mélancolie. (Photo: Lionel GUERICOLAS / Agence 1827 / RTL2)

Je vois encore des têtes se balancer de droite à gauche. Mais pas de quoi déstabiliser Catherine Ringer, bien décidée à tout lâcher. C’est elle qui comble les silences de chanson en chanson. Que vous parliez, chantiez ou dansiez, insufflez à cela un mélange touchant de dignité et de mélancolie vivre. Même avec humour, pour entrer.

Il s’amuse, il occupe l’espace de toute son aura. Riez avec ses musiciens. Leur complicité est fantastique, vous pouvez le voir. Surtout, on ressent cette envie de jouer, ce kif pour enfin se revoir! Ils n’avaient pas fait de musique ensemble depuis deux mois.

“La période après les vacances de fin d’année est toujours calme, l’un d’eux s’est confié à moi peu après. Mais jamais à ce stade! “ Aucun d’entre eux ne se plaindra d’avoir dû rompre ce calme imposé par la crise sanitaire. Ils ont été complètement nourris par cette opportunité exceptionnelle d’avoir pu donner vie à leur art. Et ils auront tout donné!

Un musicien, un style

Mon regard s’arrête sur chacun d’eux, pour les scruter. Je veux voir leurs mains travailler l’outil, saisir le moindre mouvement pour l’absorber. Je ne sais pas si c’est moi qui veux voir toute la musique que j’aime, mais j’aime classer chacune d’elles dans un style.

Un guitariste arbore un look glam rock, tandis que l’autre a une psyché plus folk. Le batteur, avec ses belles dreadlocks hirsutes, tout de blanc vêtu, est très jazzy. Le bassiste, l’aîné du groupe, aux côtés de Catherine Ringer et du regretté Frédéric Chichin depuis 1992, est miné comme un ska, une casquette, des accolades, des Dr Martens debout, des lignes de basse très funk.

Le claviériste joue la carte les années quatre-vingt à mort: lunettes noires carrées, cheveux tirés en arrière, chemise noire et blanche, fine cravate noire. Enfin, le DJ guitariste synthé porte une simple tenue blanc cassé qui brille. Jeune homme électro urbain branché.

Catherine Ringer entourée de ses musiciens sur la scène du RTL2 Grand Studio. (Photo: Lionel GUERICOLAS / Agence 1827 / RTL2)

Chacune résonne avec un morceau d’histoire de la musique contemporaine lorsque Catherine Ringer, dans le phrasé brisé de sa narratrice et ses gestes fermes et sensuels, résume le tout pour un son unique, celui de Rita Mitsouko.

Rien ne désarme le chef de meute. Avec les paupières baissées, les sourcils relevés et arrondis, levez les yeux vers le ciel ou fixez-vous, menez la danse, avec la nonchalance qui la caractérise. Mais il perd un peu l’équilibre à la fin d’une magnifique chanson du dernier album qu’il a fait avec Fred Chichin, son amour, son partenaire, son partenaire, son âme sœur, décédé en novembre 2007.

Je pense à lui et regarde ce jeune guitariste blond, élancé et aux traits fins, un faible sourire immuable sur son visage angélique. Ça a une ressemblance familiale … Je découvre, à la fin du concert, qu’il s’agit de Raoul Chichin, le fils du couple.

Émotion partagée

«Je ne veux pas vous abandonner, mon petit! “ crie aussi fort qu’elle peut Catherine Ringer. C’est comme ça, c’est la dernière chanson. J’ai l’impression que c’est à nous qu’il le dit, mais aussi à la musique, à son art de vivre. Poing levé. «Je ne veux pas vous abandonner, vous savez! “ Ne vous inquiétez pas Catherine, pour l’instant, vous avez pris soin de nous, nous savons que nous pouvons compter sur vous …

READ  Inceste - Regardez les avocats de Gérard Louvin et de son mari Daniel Moyne qui étaient sur le plateau de TPMP hier soir pour répondre aux accusations du neveu du producteur TV - Vidéo

Je suis ému, j’ai du mal à retrouver mes sens. Thierry Gardais, entraîneur de RTL2 depuis 26 ans, pourrait être un habitué, il ne récupère pas non plus: ” C’est beaucoup de travail, de belles journées, mais j’ai un travail formidable. Je vis à nouveau! “

Les musiciens, eux, se retrouvent pour boire. Ils sont aussi émus que moi, mais ils tournent comme un gentil groupe d’amis. «C’est agréable de se revoir! Super salle, super son “, Nicolas Liesnard glisse, sur le clavier.

Noel Assolo, le bassiste, se souvient de l’importance de la pratique: ” La musique vivre, c’est une question d’écoute. Lorsque vous arrêtez de jouer dans un groupe, vous perdez quelque chose. Hier, nous avons essayé comme des fous, c’était tellement bon. C’était presque mieux que le concert! N’écris pas ça … “ Il rit.

Catherine Ringer et son équipage ont magistralement dirigé une heure de magie, d’émotions, de rock, de poésie, de sensualité. (Photo: Lionel GUERICOLAS / Agence 1827 / RTL2)

“Personnage”

Catherine Ringer, elle a des obligations. Quelques mots pour les réseaux sociaux. Ça fait baver la jeune femme qui le dirige. Cela n’en tirera pas grand-chose. Je finis par avoir un moment avec l’artiste. “Alors, comment sortez-vous d’un concert comme celui-ci?” “

“Bah, sortons par la porte”, il me taquine avec arrogance. Je ne démonte pas. “Depuis combien de temps êtes-vous sur scène?”

” Quelques semaines, Elle répond, J’ai fait une émission de télé. Nous avons de la chance, même sans public. Mais nous savons que les gens se soucient. “

“Je suppose qu’il est bon de garder la flamme vivante”, J’ai dit. Hausser les épaules: “C’est avant tout pour le public, les téléspectateurs, les auditeurs”, elle énumère. J’ajoute: “Et cela maintient la cohésion du groupe …” Sa réponse fusible: «Ah, ça, oui, nous en sommes heureux! Comme quand on n’a pas eu d’eau chaude depuis longtemps et que ça revient! “

Ah toute façon! Le responsable de la communication m’échappe, un peu contrit: “C’est un personnage …” Je pense. Oui, pas de réponses préemballées ou de discours huilés, pas d’enthousiasme de façade. Là, j’avais Ringer dans le texte, brut, sincère!

Catherine Ringer et son équipage ont magistralement dirigé une heure de magie, d’émotions, de rock, de poésie, de sensualité. C’était beau et explosif. Je suis toujours sous le choc et amoureux. Un peu abasourdi, je monte sur le vélo. Et je pense à vous que vendredi soir vous irez à la découverte de ce concert enivrant. Ah, l’ivresse de vivre

Catherine Ringer en concert sur RTL2, Vendredi 26 février 2021, à partir de 19h00

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer