Monde

enlèvement et agression sexuelle d’une fillette de 5 ans

, publié le lundi 22 mars 2021 à 18h56

Un homme de 37 ans a été mis en examen lundi à La Réunion pour l’enlèvement, l’emprisonnement forcé et le viol d’une fillette de 5 ans, et a été incarcéré, a indiqué le parquet de Saint-Denis.

Jeudi après-midi dans un quartier populaire de Saint-Benoît (commune de l’est de l’île), un automobiliste a tenté d’attirer les enfants qui jouaient au pied de leur immeuble en leur offrant des bonbons. Une fillette de 5 ans a accepté de le suivre. L’homme l’a fait monter dans la voiture et est parti.

“L’homme a dit qu’il avait conduit pendant un certain temps et a avoué l’avoir violée par la suite”, a déclaré le procureur Eric Tuffery. “Il a dit qu’il avait agi impulsivement”, a-t-il ajouté.

Deux heures après son enlèvement, la jeune fille a été retrouvée par un promeneur, qui marchait en larmes au bord d’une roselière à Saint-André, ville située à plusieurs kilomètres de son domicile.

La jeune fille a décrit son attaque aux enquêteurs et a pu donner plusieurs indications sur son auteur, “avec beaucoup de courage malgré son jeune âge”, a déclaré le général Poty, commandant du groupe de gendarmerie réunionnais.

Grâce à ce portrait robotique et aux déclarations de deux témoins “qui ont vu la voiture (de l’accusé) non loin du lieu de l’enlèvement, l’homme a été arrêté samedi après-midi”, a ajouté l’officier de gendarmerie.

Il a avoué sa garde à vue “et a exprimé ses regrets”, a commenté son avocat, Me Fabian Gorce.

La petite fille “a toujours été kidnappée et violée, même si son jeune âge peut permettre l’oubli, ne l’oublions pas”, a fait valoir le procureur, ajoutant que “il s’agira de définir sur la base de ce que doit son suivi psychologique être sur?

READ  Le rappeur Ademo, du groupe PNL, en garde à vue

Déjà condamné 26 fois, mais jamais pour actes de violence sexuelle, le prévenu a été libéré de prison le 2 décembre. Il a déjà effectué des séjours dans des établissements psychiatriques. Des rapports d’experts seront menés pour déterminer votre état mental au moment des événements.

Benoit Béringer

"Avocat général des médias sociaux. Féru de zombies. Geek de la télévision. Penseur. Entrepreneur. Accro à l'alcool."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer