sport

Entre l’OL et le Bayern, Mbappé a fait son choix

S’il ressent encore mal à la cheville après la victoire 3-0 du PSG contre Leipzig, Kylian Mbappé est prêt à tout pour aider les Parisiens à remporter la Ligue des champions. Quitte à ” autoriser [son] corps sur le terrain “, Dimanche en finale.

Tout va très vite avec Kylian Mbappé. Deux ans après avoir été au sommet du monde avec les Bleus, l’attaquant français se retrouve presque au sommet du football européen avec le PSG. S’il remporte la Ligue des champions dimanche soir à Lisbonne, il ne perdra pas beaucoup de son record. À peine crédible, seulement 21 ans. Il faut encore que les Parisiens, vainqueurs sans trembler Leipzig (3-0), montez la dernière marche. Contre le Bayern Munich ou l’Olympique Lyonnais? “Kyky” a fait son choix.

Lisez aussi: Les scores des Parisiens face à Leipzig

«Il y a une préférence pour Lyon, répond sans hésitation dans les colonnes de Parisien. C’est à nous de promouvoir notre ligue, sinon qui le fera? Lyon aurait une saveur particulière. “ Deux clubs de Ligue 1 en finale, ce serait vraiment sensationnel. C’est dommage si quelqu’un trouve le parcours du club dans la capitale pas suffisamment relevé. Le fils de Bondy, touché à la cheville moins de deux semaines avant de s’envoler pour le Portugal pour le “Final 8”, a presque vécu que rien dans les tribunes ne lui fera bouder son plaisir.

“Je vais laisser mon corps sur le sol”

«Le soir de la blessure contre Saint-Etienne, je pensais qu’il était mort. J’ai pleuré toute la nuit sur le chemin du retour Il admet. J’ai fait de mon mieux. C’était ligamentaire, on peut gagner du temps dans ce type de cas. Cela m’intéressait constamment, je me suis donné une chance de plus. Plus il avançait, plus il y avait de raisons d’espérer. Je voulais rejoindre l’aventure. L’équipe avait besoin de moi, pas forcément sur le terrain si je ne pouvais pas jouer mais montrez ma bonne humeur. Jouer à nouveau est un grand plaisir. “

S’il n’est toujours pas totalement libéré de la douleur, Kylian Mbappé compte bien serrer les dents jusqu’au bout pour permettre au Paris Saint-Germain d’entrer dans l’histoire. «Ce n’est pas derrière moi, je joue avec une sangle très épaisse. Mais je suis prêt à aider l’équipe, à tout donner, assure. Tout ce que je veux, c’est gagner. La douleur n’a pas d’importance. Je vais laisser mon corps sur le sol. “ C’est peut-être cet état d’esprit, nouveau et visiblement partagé par tout le groupe, qui fait la différence cette saison pour le PSG.

Lisez aussi: Quand Neymar chambre Red Bull!

Ceux qui vivaient avec la France en 2018 voient encore des similitudes entre ces deux épopées. «Nous avons réussi à créer un groupe où chacun connaît son importance. Cela va au-delà de la scène. C’est comme ça qu’on va gagner il le dit. Nous avons créé un groupe de sélection. C’est plus facile pour le gars de courir quand vous l’aimez. C’est la même chose ailleurs, pas seulement dans le football. Cela aidera sûrement si nous gagnons dimanche. “ C’est aux joueurs de Thomas Tuchel de terminer le travail. Echouer si près du but serait frustrant.

READ  Coronavirus: Brest-OM toujours en probation - Foot - Coronavirus - L1

Lisez aussi:
Al-Khelaïfi: “Nous ne voulons pas nous arrêter ici”

Tuchel: “Faim, détermination”
Le PSG tient sa finale!

Le précédent
Suivant

  • 1/9

    Leipzig-PSG en images

    Angel Di Maria et Neymar ont emmené le PSG en finale!

  • 2/9

    Leipzig-PSG en images

    Marquinhos a ouvert le score avec une tête à la 13e minute!

  • 3/9

    Leipzig-PSG en images

    Les Roten Bullen n’ont jamais réagi …

  • 4/9

    Leipzig-PSG en images

    Kylian Mbappé, en petite forme, n’a pas su en profiter.

  • 5/9

    Leipzig-PSG en images

    Thiago Silva (légèrement) frappé dans la bouche …

  • 6/9

    Leipzig-PSG en images

    Angel Di Maria croise parfaitement sa frappe pour le 2-0 (42e).

  • 7/9

    Leipzig-PSG en images

    Neymar a encore une fois fait la différence avec le ballon.

  • 8/9

    Leipzig-PSG en images

    Juan Bernat a inscrit le 3e but (56e)!

  • 9/9

    Leipzig-PSG en images

    Thomas Tuchel sur sa glacière!

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer