sport

Equipe de France – EdF: justice et racisme, Benzema et Rabiot sont différents!

La décision de Didier Deschamps de ramener Adrien Rabiot dans l’équipe de France, mais pas Karim Benzema, fait toujours sensation.

Le sélectionneur de l’équipe nationale n’est pas du genre à lire ce que les réseaux sociaux pensent de ses choix, Didier Deschamps a toujours pris ses décisions, et les résultats sportifs des Azzurri qui ont prouvé qu’il avait raison à cet égard. Mais décidant de convoquer Adrien Rabiot pour les deux prochains matchs de la France, alors que le milieu de terrain de la Juventus refusait d’être un remplaçant lors de la Coupe du monde 2018, DD soupçonnait que le nom de Karim Benzema reviendrait en tant que boomerang. Cependant, si les pro-Benzemas se déchaînent face à Didier Deschamps, beaucoup pensent que Rabiot et l’attaquant du Real Madrid ne sont pas dans la même situation.

Au Late Football Club, Geoffroy Garetier a fait la différence entre Karim Benzema et Adriot Rabiot. ” Comparé à Rabiot, Benzema était verbalement plus sérieux, impliquant que Deschamps était un raciste. Mais il y a aussi une nuance à ne pas négliger, à savoir que pour Benzema il y a aussi une histoire juridique (NDLR: le joueur du Real Madrid est toujours officiellement impliqué dans l’affaire de sextape de Valbuena). Dans l’affaire Rabiot il n’y a pas d’antécédents judiciaires, donc on ne peut absolument pas associer les affaires Rabiot et Benzema, c’est totalement différent Le journaliste de Canal + a noté, qui ne voit pas pourquoi le retour d’Adrien Rabiot devrait alimenter l’incendie par rapport au KB9.

READ  Foot OM - OM: salle Payet sans trophée, va s'affronter

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer