Sport

Espoirs: vainqueurs du Liechtenstein, les Bleuets qualifiés pour l’Euro 2021

Le match: 5-0

En inscrivant deux buts dans les cinq premières minutes de jeu, les Bleuets ont été crédités d’avoir facilité les choses ce jeudi contre le Liechtenstein (5-0). Un-deux entre Colin Dagba et Romain Faivre, avec le Parisien à la fin, il a lancé la France à la perfection (3e, 1-0).

Puis Brestois a cassé quelques secondes plus tard, avec une frappe puissante sous la barre transversale (5e, 2-0). Peu après le quart d’heure de jeu, les Français se sont définitivement réfugiés: sur corner de Matteo Guendouzi, le défenseur Roman Spirig a trompé le gardien, sous la pression de Benoît Badiashile (17e, 3-0).

Malgré une équipe réorganisée, comprenant des packages (Upamecano, Aït-Nouri, Ikoné, Pelmard, Fofana) et des joueurs retenus pour le match décisif pour la première place face à la Suisse lundi (Gouiri et Koundé, entre autres), la France a toujours fait pression sur la défense du Liechtenstein et a obtenu de nombreuses opportunités, comme Odsonne Édouard (14e, 34e, 39e, 43e, 52e). Mais l’attaquant du Celtic Glasgow, marquant 13 buts en 8 apparitions avec les Hopes, a raté le filet jeudi.

Objectif de la première place de groupe

Le capitaine des Bleuets Jeff Reine-Adélaïde s’est ensuite transformé en buteur, avec un magnifique coup franc roulé dans la fenêtre opposée (57e, 4-0), puis le Lillois Isaac Lihadji, auteur d’une entrée notable, a été récompensé en fermant la marque avec une frappe de pivot bas (81 °, 5-0).

Le joueur: Romain Faivre décisif

Auteur d’un début de saison positif en Ligue 1 avec le Stade Brestois, Romain Faivre a confirmé son excellente forme avec les Espoirs. Déjà meilleur buteur du match aller contre le Liechtenstein, l’ancien Lensois a partagé un but (son 2e en trois matches) et une passe en cinq minutes seulement. Il a parfaitement mis les Bleuets sur la voie de la qualification et fait désormais partie des hommes forts de cette sélection.

1

Appelé pour la première fois aux Espoirs pour compenser l’échec de son coéquipier Jonathan Ikoné, Isaac Lihadji est entré en jeu à la 64e minute, en remplacement de Romain Faivre. Et l’attaquant lillois a fêté sa première sélection de belle manière. À tout juste 18 ans, il a raté la fin du match et a été récompensé de son premier but pour les Bleuets à la 81e minute.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer