Économie

Faille de sécurité Facebook: comment savoir si vous faites partie des 20 millions de Français concernés?

VIOLATION – Suite à une faille de sécurité sur Facebook, près de la moitié des utilisateurs français du réseau social ont collecté leurs données publiques. Voici comment vérifier si votre compte est affecté.

Une mine d’or potentielle pour la propagande et les arnaques en tout genre. Le week-end dernier, les données Facebook de plus de 530 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux ont été partiellement publiées sur un forum de hackers. Près de 20 millions de comptes français seraient concernés, potentiellement la moitié des 40 millions d’utilisateurs actifs de Facebook en France.

Cette fuite, l’une des plus graves à ce jour, s’est produite en 2019 avec l’utilisation d’un logiciel automatisé qui extrait des informations publiques des utilisateurs. “Les données n’incluaient pas d’informations financières ou de santé ni de mots de passe”, a tenté de rassurer Facebook mardi. Problème, la collection ne s’arrête pas là. En plus des informations publiques des comptes Facebook, les numéros de téléphone associés à ces mêmes comptes ont également été extraits …

Lire aussi

  • E-mails, téléphones, date de naissance … données téléchargées depuis 500 millions de comptes Facebook

La publication de ces numéros de téléphone, dates de naissance, ville de résidence, biographies d’introduction – parfois même adresses e-mail – a été repérée Samedi sur le site Web de Business Insider sur un forum de hackers. Initialement mises aux enchères, les données des utilisateurs sont désormais librement accessibles. Avec des conséquences potentiellement fâcheuses pour ceux dont le numéro de portable circule, à la vue de tous.

READ  L'Insee ne voit pas de retour aux niveaux d'avant la crise avant mi-2021

Ai-je été trompé?

Premier réflexe à suivre immédiatement si vous avez un compte Facebook sur lequel votre numéro de téléphone est enregistré, consultez le site internet Ai-je été battu? (“Me suis-je fait foutre?”) Et entrez votre numéro de téléphone au format international. Si vous avez un numéro français, il commence par +33, pour un autre pays trouvez l’identifiant correspondant, puis entrez votre numéro en omettant le 0 au début. La base de données, créée par un expert en sécurité, vous indiquera si votre numéro fait ou non partie du piratage de 2019 ou si une autre collection frauduleuse est également répertoriée.

Une autre vérification à faire, sur le même site, saisissez votre adresse e-mail. La base de données vous avertira s’il est déjà arrivé à tout moment qu’un de vos comptes (Dailymotion, YouTube, etc.) utilisant cette adresse e-mail a déjà été compromis. L’outil Firefox, Moniteur Firefox, fournira le même service en spécifiant très utilement quelle fuite et sur quel compte votre adresse e-mail a été compromise.

En cas de compromis, changer le mot de passe peut être une bonne initiative. Elle fournit également l’Agence nationale française de sécurité des systèmes d’information (Anssi) informations utiles pour la conception de ses mots de passe. N’oubliez pas de changer les mots de passe de vos autres comptes si vous utilisez toujours le même, ce que vous devez absolument éviter de faire.

Sur le même sujet

Articles les plus lus

Les autorités scientifiques britanniques déconseillent le vaccin AstraZeneca pour les enfants de moins de 30 ans

READ  deux élus CGT Ikea licenciés par précaution

Disparition d’Aurélie Vaquier: un corps retrouvé chez lui sous une dalle de béton

VIDEO – L’insulte de Recep Erdogan à Ursula von der Leyen ne passe pas à Bruxelles

REVIVE – Bayern-PSG (2-3): Paris réalise l’exploit et fait un premier pas vers les demi-finales

18 kilos perdus, 75% de poumons infectés: Moundir fait le point sur son Covid

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer