Sport

Foot OM – OM: Une dernière chance avant la guerre, prévient Ouvrard les supporters

Le directeur général de l’Olympique de Marseille, Hugues Ouvrard, a décidé de mener une bataille audacieuse contre la frange violente des supporters du club.

Cette procédure fait suite aux graves incidents survenus avant le match contre Rennes le 30 janvier. Une manifestation organisée par les principaux groupes de supporters du club provençal avait dégénéré, faisant très peur aux joueurs et aux salariés, et provoquant finalement le report du match prévu pour la soirée. Dans une lettre aux associations, l’OM les a invités à participer à une «Agora OM», à redonner le club à de vrais supporters, et à ne plus laisser place à la violence. La preuve, les associations officielles ont été officiellement mises en défaut, ce qui a évidemment provoqué de vives réactions, sur les réseaux sociaux, voire de la ville de Marseille. Pas de quoi secouer Hugues Ouvrard, bien décidé à régler les accords avec les groupes de supporters, leur laissant une dernière chance.

Une mise en demeure leur a été signifiée leur demandant leurs commentaires à la suite des graves incidents survenus à La Commanderie. Nous attendrons donc leurs commentaires pour évaluer ce que le club décidera de prendre comme mesure. C’est un processus très classique, étant donné la violence et la dégradation sévères qui ont eu lieu, comme le ferait n’importe quel club responsable. Personne ne peut tolérer ces événements », A lancé le leader de l’OM dans les colonnes de Provence. Une volonté de savoir si les groupes de supporters qui ont attaqué la Commenda ont l’intention de changer de comportement. Sinon, elle pourrait en fait provoquer une décision radicale de l’OM contre ses propres supporters.

READ  Le jeune Killian Hayes sur les traces de Tony Parker?

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer