Sport

Football amateur. Roxana Maracineanu a soufflé pour mettre fin au match

Roxana Maracineanu a sifflé pour terminer le match! (Photo du ministère des Sports)

Ce lundi, Roxana Maracineanu a indiqué qu’il n’y aura pas de reprise du sport en mars. Il ne reste plus qu’à officialiser la saison blanche.

Ce lundi, Roxana Maracineanu a assisté à la présentation du baromètre 2020 des pratiques sportives françaises. Et le ministre des Sports a été très clair sur une possible reprise du sport amateur. “Nous disposons de ce délai d’un mois pour nous préparer à une reprise dans chacun de nos secteurs.” dit-il en le désignant “Ce ne sera pas avant un mois”.

Le ministre était plus précis sur cette possible reprise du sport amateur. “En fonction de l’évolution de la santé, territoire par territoire, on peut revenir à une pratique pour tout le monde en intérieur et en extérieur avec peut-être un passage comme en novembre où les mineurs étaient privilégiés par rapport aux adultes. “

Cela confirme donc qu’il est désormais impossible de reprendre les compétitions au cours du mois de mars. «Nous sommes déjà le 1er mars. Si, vers le 20 mars, nous n’avons pas la permission de reprendre, c’est fini. Les ligues ne pourront pas jouer la moitié de leurs matchs “ Noël Le Graët a souligné lundi lors d’un entretien avec Sud Ouest.

Imaginez la fin de la saison!

Pressé par les présidents de Ligue et de District, mais aussi par les conclusions du groupe de travail qui a examiné la fin de saison, le président de la Fédération française de football n’a aujourd’hui d’autre choix que de prendre la décision de clore les compétitions après les paroles de Roxana Maracineanu. Et donc de décréter une saison blanche puisque certains clubs n’ont même plus disputé de match de championnat depuis septembre dernier comme US Mozac.

READ  Jean-Baptiste Mendy, ancien champion du monde - Boxe, est décédé

Une décision que tous les clubs français attendent avec impatience pour préparer les prochains mois. Mais aussi pour les ligues et les districts car leurs équipes sont sur le terrain tous les jours. Et ces autorités locales devront envisager un retour à la pratique au printemps avec des activités amicales ou des compétitions.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer