Sport

Football Ligue 1 – PSG: Al-Khelaifi a mal trahi la Ligue 1!

Le président du Paris Saint-Germain et du groupe BeInSports, Nasser Al-Khelaifi, a réservé une mauvaise surprise aux clubs de Ligue 1 et à la LFP.

De retour de Barcelone, où il avait regardé joyeusement le PSG exploser contre le Barça, Nasser Al-Khelaifi était sans doute plus discret lorsqu’il s’agissait de défendre les intérêts du BeIn Media Group qu’il ne lui était demandé. Alors que les clubs de Ligue 1 respirent un peu suite à l’accord négocié par la Ligue de Football Professionnel avec Canal + pour diffuser les matchs jusqu’à la fin de la saison en cours, BeInSports, qui paie 332ME par an jusqu’en 2024 pour le fameux loto 3 rétrogradé à Canal +, ne veut pas être roulé dans la farine. Et vendredi, les représentants de la LFP devant le tribunal de commerce de Paris ont eu la mauvaise surprise de découvrir que BeInSports venait de rejoindre Canal + à la dernière minute dans son recours pour contester la décision de Vincent Labrune de ne pas remettre en cause. lot 3. Personne n’avait remarqué que la chaîne du Qatar, dirigée par Nasser Al-Khelaifi, est associée à la chaîne du groupe Bolloré dans ce cas.

C’est un euphémisme de dire que parmi les présidents d’autres clubs de Ligue 1, nous sommes dégoûtés que Nasser Al-Khelaifi puisse porter ce coup en traître. ” Côté football français, on n’aime pas vraiment l’attitude de beIN Sports, qui tente de se débarrasser de son acquisition en 2018, alors que les clubs sont étranglés financièrement. Et si Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, fait très attention à ne pas participer aux conseils d’administration de la Lega qui s’occupent des droits de télévision, il est aussi le patron de beIN Media Groupe », Explique, dans Le groupe, Etienne Moatti. S’il faudra attendre début mars pour connaître la décision du tribunal dans cette affaire, la trahison du patron du Paris Saint-Germain laissera des traces au sein de la Ligue 1.

READ  André Villas-Boas explique comment sortir de la crise

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer