Sport

Football PSG – L1: l’Espagne se moque du pire PSG des 10 dernières années

Troisième de Ligue 1, le PSG a subi une défaite très dommageable sur la pelouse du Parc des Princes, dimanche soir face à Monaco (0-2).

Cinq jours après leur victoire contre le FC Barcelone en Ligue des champions, les hommes de Mauricio Pochettino sont soudainement tombés des nuages. Courir pour le titre de champion de France, Le PSG a sans aucun doute réalisé la mauvaise opération de la 26e journée a perdu contre Monaco, quatrième, tandis que l’Olympique Lyonnais et Lille ont gagné respectivement contre Brest et Lorient. Dans ses colonnes, le journal COMME, COMMENT il ne manque pas de souligner les mauvaises performances du Paris Saint-Germain, les «pires» depuis plus de dix ans selon le quotidien madrilène.

«Les statistiques du PSG cette saison font de l’équipe la pire PSG depuis l’arrivée du Qatar en 2011. Les hommes de Mauricio Pochettino n’ont récolté qu’un point contre les quatre premiers de Ligue 1. Ils ont perdu les deux matches contre Monaco. Ce manque de compétitivité permet au moins à la Ligue 1, l’une des ligues les plus inégales d’Europe, d’être très proche en tête du classement avec quatre équipes en lutte pour le titre “ souligne le journal pro-Madrid, avant de continuer. “Depuis l’arrivée de Nasser Al-Khelaïfi à Paris, le PSG n’a jamais perdu six matches en une saison de Ligue 1. Les statistiques reflètent une irrégularité inquiétante qui pourrait coûter le titre au PSG.” On sait que l’Espagne se moque impitoyablement du Paris Saint-Germain, malgré l’énorme gifle faite aux coéquipiers de Kylian Mbappé au FC Barcelone il y a moins d’une semaine.

READ  La circonscription confirme la victoire présidentielle de Joe Biden

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer