divertissement

Gérard Hernandez (Scènes de Ménages) vit sous une fausse identité: “C’était prétentieux!”

Certains le voient tellement dans Scènes de famille, avec Marion Game, qui le confond avec son personnage. D’autres connaissent très bien le nom de l’acteur. Pourtant, Gérard Hernandez cache un petit secret. Sa carte d’identité révèle des informations assez surprenantes sur lui – il utilise un pseudonyme depuis des années. Ou plus ou moins. C’est ce qu’il a expliqué sur le plateau de l’émission Commencer aujourd’hui, sur France 2, évoquant la célébrité avec Faustine Bollaert.

C’est pourquoi je n’en veux pas!

Les gens qui ne me connaissent pas m’appellent Raymond, Il explique. Ceux qui me connaissent un peu plus Gérard. Et ceux qui me connaissent intimement m’appellent Julio. Parce que c’est mon nom.«Face à l’étonnement de son animateur, qui a tenté de le nommer correctement, l’humoriste de 87 ans a expliqué ce changement d’identité.C’est pourquoi je n’en veux pas. Parce que ce n’est pas Julio, c’est Rrrroulio, il a rectifié. C’est pourquoi Gérard. Mon vrai nom est Julio Gerardo. Jules Gérard, ça avait l’air prétentieux …

Grand-père le plus grognon du petit écran, Gérard Hernandez compte de nombreux adeptes jouant quotidiennement à Raymond dans la série Scènes de famille, sur M6. Un succès retentissant qui ne lui est jamais venu à l’esprit. “Je ne le remarque pas du toutdit-il de toute façon. J’ai vécu là où j’ai vécu pendant longtemps. Les gens me connaissent.“Et s’il avait besoin d’un petit rappel à la commande, l’acteur pourrait compter sur sa femme Micheline, avec qui il est en couple depuis 1952 … soit 68 ans d’amour!”Il est revenu si loin que j’ai peur qu’il tombe, il rit. Le secret ? Je ne sais pas. Ce n’est pas de l’amour, c’est de la passion. L’amour de 68 ans ne tient pas. Je veux dire, je la déteste, je l’aime, je l’aime, elle me fait chier, je la baise. “Une belle source d’inspiration, sans doute, pour adorer et torturer son Huguette sous les yeux des caméras M6 …

READ  Biopic de Grégory Lemarchal: Sofiane clashe Jean-Pascal, une "langue de p ***"

Juliette Deforest

"Évangéliste de télévision. Communicateur sans excuse. Fanatique de bacon primé. Accro de la nourriture en général."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer