Top News

Hamilton en mode fête, Sainz en spoilsport

Le soleil est toujours bien vivant en Lombardie pour le début de la huitième séance de qualification de la saison F1 2020. Huit pilotes ont été rappelés à la fin du FP3, après que Lewis Hamilton a eu peur lorsque deux voitures en circulation ont bloqué sa route juste avant le Parabolic, pour une petite série de réprimandes mais pas de pénalités.

D’un point de vue technique, le problème de Daniel Ricciardo en fin de matinée n’était que mineur: comme l’espérait Renault, la pompe à essence a été remplacée de la même manière et le RS20 est donc prêt à entrer dans la bataille, sans pénalité. Enfin, c’est aussi la première course où la règle du mode monomoteur utilisée lors des qualifications et de la course sera appliquée.

Lisez aussi:

Q1 – Vettel éliminé au milieu d’un “désordre”

Les Haas, Ferraris, Williams et Alfa Romeo sont les premières sur la piste et les seules dans les premiers instants de la séance. De cet incroyable premier arrêt, Leclerc est en tête mais voit son temps éliminé, offrant temporairement la tête à Vettel en 1’21 “1, deux dixièmes d’avance sur Grosjean. Après la fin du huitième tour des coureurs, les autres sortent. , Y compris Mercedes, qui a commencé avec des pneus moyens.

Hamilton prend la tête en 1’19 “5, deux dixièmes d’avance sur Bottas et une demi-seconde sur le duo Pérez-Sainz. Les temps de Gasly (1’20” 1) et de Stroll (1’20 “4) sont annulés après un Passé trop large dans la Parabolica, au deuxième tour ils ont tous deux marqué 1’20 “4 pour revenir dans le top 10. Albon, en revanche, qui avait amélioré son score (1’20” 6) a également subi une annulation et retombe à la 15e place. .

READ  L'énorme bonus de signature mentionné pour Messi à Manchester City

Lisez aussi:

De nombreux coureurs partent dans les derniers instants et les scènes omniprésentes de l’année dernière et du FP3 recommencent. Des grappes de voitures se forment, les concurrents se gênent, se dépassent, résistent très limités dans le cas d’Ocon … Hamilton, qui partait parmi les premiers et plutôt calme, améliore à nouveau son temps, toujours en 1’19 “5. Derrière, seuls Leclerc, Kvyat et Gasly avancent et consolident leur place en Q2. En revanche, Vettel est piégé et se plaint devant le “bazar” au milieu de laquelle il se trouve. Grosjean, furieux, a commis une erreur à la Parabolica et a échoué dans la zone rouge.

Éliminé au premier trimestre : Grosjean, Vettel, Giovinazzi, Russell et Latifi.

Q2 – Ocon cale

Tous les pilotes ont des pneus tendres. Bottas a débuté le premier du groupe, avec une piste complètement dégagée, suivi par Hamilton en moins de dix secondes. Le Britannique signe le meilleur temps et bat provisoirement le record de la piste, marquant 1’19 “092, 0” 325 devant son coéquipier et six dixièmes sur le trio Pérez-Sainz-Verstappen. Positionnés entre huit et neuf dixièmes derrière la Mercedes n ° 44, Gasly, Stroll, Norris, Ricciardo et Albon ferment le top 10.

Lisez aussi:

Tout le monde se regarde dans la voie des stands avant la dernière salve de ce Q2 et les équipes attendent le dernier moment pour lancer leurs voitures. Ricciardo est le premier pilote sur la piste, avec la piste libre. L’Australien fait une erreur à la deuxième chicane et laisse passer Ocon, le Français ne peut pas sortir de la zone rouge.

READ  Une nuit inconfortable pour des centaines de voyageurs près de Bordeaux

Alors que Bottas signe un nouveau record, en 1’18 “952, 0” 140 devant son coéquipier et sept dixièmes d’avance sur les monoplaces en course, les monoplaces Ferrari ne peuvent pas faire de miracles et rester coincées. Magnussen a également provoqué un court drapeau jaune après une passe impressionnante mais maîtrisée dans le gravier à la sortie de la deuxième Lesmo.

Éliminé au T2 : Kvyat, Ocon, Leclerc, Raikkonen et Magnussen.

D3 – Mercedes ne tremble pas

Les Mercedes sont les premières en piste, Bottas devant Hamilton. Aucune aspiration pour les monoplaces allemandes qui jouent tout sur leurs performances pures. Lors de la première tentative, Hamilton a enregistré 1’19 “068, 0” 053 devant son coéquipier. Pérez est repoussé à six dixièmes, Verstappen à 7. Comme souvent ce week-end, Albon voit son temps annulé alors que Stroll fait une erreur sur les Lesmo et n’est que neuvième.

Mercedes a relancé ses pilotes très rapidement et a surpris certains concurrents qui n’étaient pas prêts à partir. Hamilton a réalisé un excellent deuxième secteur en attaque qui lui a valu la pole position, avec 1’18 “887, un nouveau record pour Monza. Bottas a échoué à 0” 069, mais derrière il y avait la surprise: celui de Sainz prend la troisième position à 0 “808 et Pérez la quatrième à 0” 833. Verstappen, cinquième, a neuf dixièmes de retard, juste devant Norris et Ricciardo.

Il s’agit de la 94e pole position de la carrière de Lewis Hamilton.

Italie Grand Prix d’Italie – Qualifications

Q1

Q2

Q3

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer