La technologie

Huawei facturera 2,50 $ par smartphone pour ses brevets 5G

Huawei, le plus grand détenteur de brevets 5G au monde, devrait bientôt réclamer des redevances sur les téléphones mobiles 5G vendus dans le monde. Une opération qui rapporterait plus d’un milliard de dollars.

Le mardi 16 mars 2021, Huawei a organisé un Forum sur l’innovation et les perspectives de la propriété intellectuelle en 2021 et au-delà, qui s’est tenu au siège de la société à Shenzhen, et a conduit à la publication d’un papier blanc sur l’innovation et la propriété intellectuelle. Un événement qui a permis de savoir que le fabricant a pour objectif de facturer les producteurs à l’aide de ses brevets 5G, alors qu’avant ils étaient disponibles gratuitement.

L’entreprise a en effet déclaré qu’elle facturera “un taux de redevance raisonnable sur le prix de détail du téléphone mobile et un plafond de redevance par unité” fixé à 2,50 $ pour les smartphones capables de se connecter à la 5G et aux générations précédentes de réseaux mobiles. Une pratique qui n’est pas exclusive à Huawei, car Nokia ou Ericsson facturent également leurs brevets. Chez Nokia, il en coûte 3,5 $ par smartphone, tandis qu’Ericsson facture 2,5 $ à 5 $.

1,3 milliard de dollars en jeu

La perception de redevances sur les brevets de technologie cellulaire pourrait aider Huawei à compenser certaines de ses pertes dans certains secteurs, tels que les smartphones, en raison des sanctions de la marque américaine. Rappelons que Huawei est sur liste noire aux Etats-Unis et que l’arrivée de l’administration Biden au pouvoir n’a pas desserré l’étau autour du constructeur.

La société chinoise espère récupérer jusqu’à 1,3 milliard de dollars grâce aux brevets délivrés entre 2019 et 2021 et liés aux seules technologies 5G. Selon Huawei, la société compte désormais plus de 3000 familles de brevets 5G, plus que toute autre entreprise au monde.

READ  Nouvelle vague de hausses de prix des forfaits chez Bouygues Télécom, sous prétexte d'améliorer l'offre

Cunégonde Lestrange

"Gourou de Twitter. Écrivain en herbe. Fauteur de troubles typique. Entrepreneur. Étudiant hipster."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer