Économie

«Ils ont attaqué notre famille»: Carlos Ghosn et sa femme retournent à leur «descente aux enfers»

l’essentiel
Carlos Ghosn et son épouse Carole publient un livre qui retrace les mois qui ont suivi l’arrestation de l’homme d’affaires. «C’est un système d’otages», dénoncent-ils.

Carlos Ghosn, l’ancien PDG de Renault-Nissan, publiera le 3 mars “Ensemble pour toujours”, un livre écrit avec sa femme Carole. Le couple raconte les mois qui ont suivi l’arrestation de l’homme d’affaires au Japon le 19 novembre 2018, jusqu’à son vol pour Beyrouth en 2020.Europe 1 ce dimanche 28 février, ils ont présenté ce livre, revenant à ce qu’ils qualifient de «descente aux enfers».

“C’est un éditeur qui nous a posé la question. Carlos était contre, même moi au début. Puis je me suis dit que c’était une bonne idée de partager notre histoire, comme une résilience après le test”, a expliqué Carole Ghosn. “Cette arrestation a été un choc terrible. Je voulais en parler de manière réaliste”, a déclaré l’homme d’affaires libanais, où il vit.

“Ils ont attaqué ma famille pour me forcer à céder”, a déclaré Carlos Ghosn. “Nous sommes entrés par effraction dans mon ordinateur, dans nos lettres, sur les photos de nos enfants – c’était un moyen de nous intimider et de faire pression sur Carlos Ghosn, ils ont utilisé la famille pour cela”, a déclaré sa femme.

Le but de l’ancien PDG est de “récupérer ce qui peut encore être”. “C’est un système d’otages”, a-t-il dénoncé. << Ce terme n'est pas le mien, il appartient aux Nations Unies. Le système des otages vise donc à obtenir des aveux. Dans presque tous les cas, cela fonctionne, et c'est donc le procureur qui gagne. J'ai eu la chance de sortir de cette camisole de force ".

READ  plus de 2600 collaborateurs repris par Financière immobilière bordelaise

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer