Actualité à la Une

indicateurs à la hausse, le virus circule toujours activement

Après avoir observé une baisse ces dernières semaines, l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine connaît désormais un «phénomène de plateau» au cours de la semaine du 30 novembre au 6 décembre. Dans sa mise à jour hebdomadaire, l’ARS indique également que le taux d’incidence dans la région est à nouveau en hausse et reste bien au-dessus du seuil d’alerte (50/100 000 habitants). La semaine précédente, elle s’établissait à 81,3 / 100 000 habitants contre 85,2 / 100 000 au début du mois de décembre.

L’augmentation la plus significative (+ 11%) concerne les plus de 75 ans, le taux d’incidence passe de 146/100 000 à 162,5 / 100 000. Le taux de positivité des tests PCR et antigène remonte également à l’augmentation dans tous les groupes d’âge. Il s’établissait à 5,2% contre 4,8% il y a sept jours.

Fort déclin en Charente-Maritime

C’est dans les départements de la Charente (+ 24%), du Lot-et-Garonne (+ 23%), des Landes (+ 20%), des Deux-Sèvres (+ 16%) et de la Haute-Vienne (+ 13%) que le l’incidence augmente davantage. En revanche, une très forte baisse est observée en Charente-Maritime (-44%). Les données sont stables pour les autres départements.

Du côté de la contamination, le nombre de nouveaux cas confirmés reste stable avec environ 5 100 enregistrés en Nouvelle-Aquitaine entre le 30 novembre et le 6 décembre, contre 4 876 la dernière semaine de novembre.

Moins de personnes en soins intensifs

En revanche, l’évolution des hospitalisations est à la baisse: au 7 décembre, 1 331 personnes ont été hospitalisées (- 206 par rapport à la semaine précédente), dont 175 en réanimation ou en thérapie continue (- 23).

READ  le dernier survivant en état de choc

Avant les fêtes de fin d’année, ARS Nouvelle-Aquitaine recommande de limiter le contact à la semaine précédant les retrouvailles avec la famille et de respecter au maximum les gestes barrières.

>>> Comment allez-vous passer vos vacances de fin d’année? Partagez vos témoignages

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer