Actualité à la Une

inquiet d’une reprise épidémique, l’exécutif annonce une semaine “cruciale”

La situation sanitaire fait craindre aux autorités françaises une reprise épidémique imminente. A Marseille, le maire juge la situation «préoccupante» et appelle à des mesures de contrôle sévères à l’aéroport de Marignane. De son côté, le gouvernement annonce une semaine «charnière».

De la découverte d’un premier cas lié à la variante britannique du coronavirus à Marseille, sept cas de contact ont été identifiés comme porteurs de la souche anglaise. La situation virale dans la cité phocéenne est “inquiétante”, a déclaré dimanche Benoît Payan, maire de la ville PS. “Message reçu”, répond Matignon. En fin de compte, des discussions ont lieu entre le gouvernement et les élus locaux.

Vers de nouvelles extensions de couvre-feu?

L’inquiétude grandit dans tout le pays pour la variante anglaise, également détectée dimanche dans les Hautes-Alpes. Le gouvernement doit s’attaquer à ce problème dans la semaine à venir, ce qu’on appelle une «charnière». En fait, nous verrons plus clairement dans les prochaines heures l’effet des célébrations du Nouvel An sur le nombre de contaminations.

C’est également plus tôt cette semaine que le gouvernement recevra une note indiquant si le couvre-feu est effectif ou non. En fonction de tous ces indicateurs, les décisions seront prises au sommet de l’État. En particulier, on parle d’une nouvelle extension du couvre-feu. Tout cela sera enregistré lors d’un conseil de défense qui se tiendra mercredi.

READ  Hubert Auriol, légende de Dakar, est mort

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer