Sport

Jean-Michel Aulas (OL): “Celui qui veut pirater est celui qui considère le prix excessif”

Jean-Michel Aulas continue de parler des conséquences du refus de paiement de Mediapro sur l’expiration des droits de télévision. Après avoir exprimé l’idée d’un “foot Spotify”, le président de l’OL, dans une interview au magazine économique Défi, a insisté sur la nécessité d’un nouveau modèle de droits de télévision. Et qu’il faudra avant tout miser sur la masse avec des offres à la carte.

Le fait de vendre des droits exclusifs de manière traditionnelle n’a plus de sens face à la possibilité d’avoir du contenu à la demande pour tous, pense. Il y a une dimension de prix évidente. Si, d’une part, Mediapro ne parvient pas à réunir tous les abonnés qu’il souhaitait, c’est que l’offre cumulative de droits TV, plutôt que sélective, n’est plus attractive. Nous arrivons à un prix total disproportionné, alors que nous pouvons facilement adapter l’offre aux besoins de l’utilisateur. Cela augmenterait les utilisateurs potentiels.

“Offrez un prix beaucoup plus bas”

Convaincu que le conflit avec Mediapro ne sera pas résolu rapidement, Aulas a donc demandé à prendre contact avec de nouveaux interlocuteurs. Tout d’abord, pour augmenter le nombre d’abonnements: ” Je serais tout à fait favorable, si nous récupérons une partie des droits, que nous parvenons à coordonner avec Canal + et Free, à revoir, à court ou moyen terme, la réflexion pour intégrer un certain nombre de GAFA ou d’acteurs à la demande dans la retransmission des droits de télévision. Ou même pensez à une plateforme de streaming sportif […] Élargir notre base d’abonnés avec une offre plus attractive nous permettrait de leur proposer un prix bien inférieur en personnalisant la demande.

READ  FOOTBALL: Passer de 20 à 18 clubs en Ligue 1, pour quels avantages?

Une nouvelle approche qui lui permettrait de lutter contre le piratage: ” Le piratage actuel, si la réponse que nous apportons sur la modification de l’offre et la baisse du prix est bonne, elle ne sera plus nécessaire, assure. Celui qui veut pirater est celui qui considère le prix excessif. Si la proposition est adéquate, au juste prix, il n’y a plus de sujet.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer