Sport

jeune à la hauteur, Boudebouz vacille … les notes des Verts à la Meinau

MOULIN (6)

Capitaine en l’absence de Debuchy et Hamouma, le gardien des Verts a déclaré une faute sur la charge d’Ajorque juste avant le but de l’attaquant strasbourgeois. Il a évité un ajout plus salé en s’interposant devant Ajorque (13e) sur une dangereuse passe insaisissable de Sissoko, avant de laisser tomber une tête d’Ajorque lui-même (57e) puis une frappe de Thomasson (60e).

SISSOKO (3)

Debuchy absent, l’ancien réserviste de Clermont a occupé le flanc droit de la défense verte. Mais c’était encore une faiblesse rare à ce niveau, à commencer par une passe arrière interceptée par Ajorque (13e), des erreurs techniques avec une pelle, un positionnement difficile, des glissades. Il fait ce qu’il peut, mais c’est vraiment très limité …

SEMIS (6)

Sa charnière avec Camara était expérimentale, mais le jeune Guinéen était respecté, avec ses grandes qualités athlétiques. Cependant, il y avait quelque chose de lourd au visage avec Ajorque et Diallo. Une des satisfactions de la rencontre.

CAMARA (6)

Après avoir aidé la droite en début de saison, il a joué au centre de la défense. Et il a fait un super match. Interceptions décisives devant Diallo (38e) et Aholou (64e). Le nouveau couteau suisse des Verts, c’est lui!

TRAUCO (5)

Un des rares joueurs expérimentés sur la pelouse de La Meineau. Le Péruvien attaquait depuis le début. Mais au final un jeu assez neutre.

GOURNA (5,5)

Sur sentinelle, le jeune milieu de terrain (17 ans) a réalisé une belle première mi-temps. Il a fourni de bonnes couvertures et projeté avec sagesse. Averti d’un geste dangereux sur Lala (57e), il a baissé le pied dans les minutes, comme l’équipe, perdant en clarté et en précision.

READ  Lyon: PSG, Lille, Monaco, Eyraud, l'arrêt de L1 ... Aulas sort la boîte des claques! - Football

MOUEFFEK (6), puis RIVERA

Pour son premier mandat en plus de deux mois, Moueffek a fait forte impression dès le début du match. Il s’est trompé de pénalité de Boudebouz (10e) et a imposé sa puissance, cassant les lignes de balle à ses pieds. Libéré pour blessure au moment du match et remplacé par RIVERA, toujours aussi tendre … et inutile.

GABARD (5,5), puis TORMIN

Pour son premier mandat en L1, Gabard, immédiatement mis en garde pour avoir chatouillé les chevilles de Thomasson (12e), n’était pas indigne. Massacre et un bon pied gauche. Bonne ouverture pour Krasso (69 °). Remplacé en fin de partie par TORMIN.

BOUDEBOUZ (2), puis AOUCHICHE

Au point culminant du centre en forme de losange, Boudebouz devait conduire les jeunes pousses vertes. Mais il a alourdi son équipe en envoyant son penalty dans les nuages ​​(10e). Son deuxième penalty manqué d’affilée … Incapable de peser sur le match plus tard et de donner de bons ballons, il est remplacé par AOUCHICHE, dont l’absence au coup d’envoi a surpris quand il y avait 14 absents …

NORDIN (4)

À la pointe, le petit attaquant a bien fait, de la première à la dernière minute. Mais il a dévissé sa volée (52 °) et n’a pas très bien réussi ses percussions.

KRASSO (4), puis BENKHEDIM

Avec Nordin, Krasso s’est également bien battu. Il a servi Moueffek sur penalty et s’est montré dangereux sur corner (69e) et sur une tentative de Madjer (84e). Son manque de spontanéité, cependant, lui a bien servi. Remplacé par BENKHEDIM.

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer