Économie

La crise sanitaire a coûté à l’État plus de 160 milliards d’euros en 2020

Le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt précise cependant que ce chiffre n’est pas définitif.

La crise sanitaire a coûté à l’Etat plus de 160 milliards d’euros au total l’année dernière, a déclaré mercredi le ministre des Comptes publics Olivier Dussopt, précisant qu’au vu de sa persistance, ce chiffre “ce n’est pas définitif“.

Parmi les pertes de revenus et les dépenses que nous avons engagées pour faire face à la crise, tant pour l’État en termes de dépenses, que pour la sécurité sociale en termes de pertes de revenus liées à la baisse d’activité, le coût (…) être estimée entre 160 et 170 milliards d’eurosDit M. Dussopt au Sénat.

Ce chiffre n’est pas définitif car nous sommes toujours dans une crise épidémique et une crise sanitaire.“Et que plusieurs mécanismes de soutien d’urgence aux entreprises et aux salariés sont toujours en place”, a-t-il ajouté.

Détails du compte

Petit à petit, le gouvernement commence ainsi à faire le point sur cette crise sans précédent. En janvier, le ministère de l’Économie a indiqué que l’État avait engagé dans son seul domaine (hors collectivités et sécurité sociale) près de 42 milliards d’euros de dépenses d’urgence en 2020, dont 17,8 milliards pour le chômage partiel (une partie financée par l’Unedic), 12 milliards pour le fonds de solidarité, 4 milliards pour financer les exonérations de cotisations sociales et 8 milliards pour le soutien aux entreprises publiques. A cela s’ajoute un déficit de 37,1 milliards d’euros de recettes fiscales (TVA, impôt sur les sociétés, etc.) par rapport aux prévisions valables avant la crise.

READ  Parce que la crise des conteneurs peut conduire à une pénurie de papier toilette

Dans le domaine de la sécurité sociale, il est nécessaire de comptabiliser les dépenses exceptionnelles liées à la pandémie (masques, tests, interruptions de travail) voire la perte de revenus de cotisations sociales par rapport à une situation économique normale.

De nouvelles dépenses à prévoir pour 2021

De nouvelles dépenses liées à la crise seront engagées cette année, notamment pour les vaccinations, l’allocation pour travail réduit ou le fonds de solidarité.

C’est pour cette raison que “on ne peut pas répondre à cette question de la date de fin quel qu’en soit le coût«M. Dussopt a déclaré, tout en rappelant que nous devrons progressivement nous en sortir à mesure que la crise s’apaisera.

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer