Économie

La France face au mur des dettes colossales

Réservé aux abonnés

WAIVER – Paris court le risque de voir sa trajectoire de dette publique s’écarter des pays nordiques et de l’Allemagne, et être pénalisée par les investisseurs.

La France continuera à supporter le poids de sa dette abyssale pendant longtemps. François BOUCHON / Le Figaro

Un dernier réajustement. Pour prendre en compte les effets du second confinement entamé début novembre, Bercy s’apprête à actualiser le niveau de la dette et du déficit dans sa loi de finances 2021 (actuellement en discussion au Parlement). attendue pour l’année prochaine mais aussi pour la fin de 2020. Après les taux de 98,1% du PIB en mars et de 114,1% à fin juin, la dette publique ne devrait dépasser 120% que pour 2020. Le plafond symbole de 100% de la dette publique, que Bruno Le Maire craignait tant de traverser il y a quelques mois, a été largement pulvérisée. Et cela ne semble plus faire trembler personne, au contraire …

S’endetter ne coûte plus rien. Pire encore, cela peut même porter ses fruits! Malgré le poids croissant du déficit (qui dépassera cette année 11% et ne tombera pas en dessous de 3% pendant longtemps), le fardeau de la dette diminue chaque année depuis dix ans. En 2020, entre le début et la fin de l’année, le

Cet article est réservé aux abonnés. Vous avez encore 86% à découvrir.

Abonnement: 1 € le premier mois

Il peut être annulé à tout moment

Déjà enregistré? Accès

READ  les augmentations alourdies par Covid-19

Thierry Dufour

"Amoureux de la nourriture. Défenseur de l'alcool. Solutionneur de problèmes. Expert en café. Maven d'Internet pour les hipsters."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer