Science

La poussière de la lune pourrait-elle être transformée en oxygène?

«À l’avenir, si nous voulons voyager régulièrement et créer des stations sur la Lune et sur Mars, il faudra des choses pour rendre la vie possible: de la nourriture, de l’eau et de l’air respirable», dit Sue. Horne, directeur de l’exploration spatiale britannique.

C’est en ce sens que l’Agence spatiale européenne a signé un contrat avec Metalysis, une société britannique qui travaille sur une méthode pour transformer la poussière de la lune en oxygène. En fin de compte, les chercheurs espèrent que cela fera des départs pour le lune, et aussi l’hypothèse d’installations sur ce satellite.

La recherche s’appuie notamment sur des technologies similaires qui ont permis, sur Terre, de transformer des poussières en oxygène. Metalysis a reçu près de 280 000 euros de fonds pour financer ce développement.

Jan Worner, directeur de l’Agence spatiale européenne, avait déjà dévoilé le projet d’un «village lunaire». Cela servirait de base spatiale pour permettre régulièrement aux pays de laUnion européenne pour explorer la Lune. Aucun humain n’y a mis les pieds depuis 1972.

La rédaction vous conseille


Lire la suite

READ  un épisode méditerranéen attendu à partir de vendredi en France

Delphine Perrault

"Solutionneur de problèmes extrêmes. Chercheur avide de bacon. Écrivain maléfique. Geek du Web. Défenseur des zombies depuis toujours."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer