World

La Sicile veut fermer ses centres de migrants

Le président de la région Sicile, Nello Musumeci, a interpellé dimanche 23 août le gouvernement italien en publiant une ordonnance qui ferme tous les centres d’accueil de migrants sur son territoire, qu’il croit en faveur de la propagation du coronavirus. Des sources du ministère italien de l’Intérieur ont immédiatement précisé que cette disposition régionale n’est pas valable car elle relève de la compétence de l’Etat.

Demain à minuit, tous les migrants présents dans les + points chauds + et dans tous les centres d’accueil de Sicile devront être transférés vers des installations situées en dehors de l’île.», Il se lit dans le décret d’une trentaine de pages.

Le texte vise également à interdire à tout migrant de “entrer, transiter et s’arrêter dans la région sicilienne avec des bateaux, petits et grands, y compris ceux des ONG“. Le président de la Sicile explique sa décision par le fait que”il n’est pas possible de garantir un séjour sur cette île dans le respect des mesures sanitaires pour éviter la contagion“.

Dans un commentaire sur les réseaux sociaux, Musumeci (élu président de la région grâce à une alliance de droite et d’extrême droite) a estimé que “La Sicile ne peut pas être envahie tant que l’Europe regarde ailleurs et que le gouvernement ne déporte pas“.

Un poste qui lui a valu le soutien de Matteo Salvini, le patron de La Ligue (extrême droite) et ancien ministre de l’Intérieur qui avait œuvré pour empêcher le débarquement des migrants dans les ports italiens.

READ  son agresseur présumé, récidiviste, ne peut être expulsé

104 migrants dont 37 mineurs

De nombreux petits bateaux de migrants, principalement des Tunisiens, continuent à accoster sur l’île de Lampedusa, dans le sud de la Sicile. Il y avait environ 1 200 migrants le dimanche 23 août à Lampedusa, après le transfert d’environ 300 personnes du vendredi 21 août aux centres d’accueil en Sicile.

Le navire Sea-Watch 4, appartenant à une ONG allemande, a déclaré dimanche 23 août qu’il avait actuellement 104 migrants à bord, dont 37 mineurs, retrouvés ce week-end en mer au large des côtes libyennes.

Des dizaines de migrants hébergés dans des centres siciliens ont été testés positifs pour le coronavirus ces dernières semaines.

A voir également – Italie: Mattéo Salvini privé d’immunité face à un nouveau procès pour le blocus des migrants en mer

Alphonse Dumont

"Ninja de bière certifié. Aficionado maléfique de la culture pop. Evangéliste de la télévision."

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer